Forfait mobile : La Poste propose 30 Go à moins de 10 euros

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 6 mars 2020 à 12h39
Forfait Mobile Pas Cher
10 €La Poste propose un forfait tout illimité à moins de 10 euros.

La guerre des prix sur les forfaits de téléphone mobile est peut-être sur le point d’être relancée. À la manoeuvre, La Poste, tout simplement.

Un forfait à moins de 10 euros

L’opérateur, qui ne possède pas de réseau mobile à lui, mais utilise celui de SFR, propose depuis mercredi 4 mars un forfait tout illimité à moins de 10 euros. L’enveloppe de data, pour Internet, est parfaitement confortable, puisqu’elle est de 30 euros.

Et non, le prix du forfait, qui est normalement de 15 euros par mois, ne bougera pas, c’est bien une offre illimitée à vie que La Poste propose. Cela en fait l’offre mobile la moins chère du marché en ce moment. En prime, le forfait SIM 30 Go sans engagement offre à ses utilisateurs un accès illimité et gratuit à Universal Music.

Évaluez la qualité du réseau

Bien sûr, ce service de streaming est moins complet que ses concurrents, mais comme il est gratuit, difficile de faire la fine bouche. À l’heure où je vous parle, il n’existe pas d’autre offre mobile à ce prix ou moins chère dont le tarif soit garanti à vie. En ajoutant 2 euros par mois, vous pouvez vous abonner à Red de SFR, et disposer de 60 Go de données par mois.

Ensuite, à 15 euros, les trois réseaux Orange, Bouygues et Free ont une offre permanente et promotionnelle. Le prix est-il le seul critère ? Non, bien entendu : le premier paramètre à prendre en compte, c’est évidemment la qualité du réseau, sur vos lieux de vie habituels. Et comme les forfaits sont aujourd’hui quasiment tous sans engagement, il est très facile et surtout gratuit de changer d’opérateur.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis