Forfaits, abonnements : une augmentation peut toujours se refuser

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 7 février 2022 à 12h05
Forfait Mobile Augmentation Tarif Abonnement
3 eurosSFR augmente l'un de ses forfaits de trois euros mais vous pouvez refuser !

Depuis quelques jours, une partie des 15 millions d’abonnés de SFR reçoivent des courriels leur annonçant une bonne nouvelle.

SFR augmente son forfait mais vous pouvez refuser !

Bonne nouvelle ! Votre forfait évolue avec plus de Gigas pour profiter de la 5G. Bonne nouvelle ! SFR Cloud, c’est désormais 200 Go. Forcément, quand on nous annonce une « bonne nouvelle », on se réjouit, mais il y a évidemment un loup. Bien noyé dans le texte, qui est écrit tout petit, se cache en réalité une sournoise augmentation de trois euros du prix de votre forfait mensuel.

La bonne nouvelle, c’est moi en réalité qui vais vous la donner. Ces augmentations, vous pouvez les refuser. Pour une fois, il faut reconnaître que l’opérateur SFR ne prend pas ses clients en traître. D’abord, il les prévient à l’avance, ce qui est en réalité une obligation légale. Mais surtout, il leur laisse jusqu’au mois d’août pour décider de renoncer à l’augmentation, et aux nouveaux services associés. Pour cela, il suffit de cliquer sur un lien contenu dans le mail, et de cliquer sur un gros bouton « refuser », une fois arrivé dans votre espace client. Du moment que vous avez vos codes pour vous y connecter, bien entendu.

Pensez à revoir vos forfaits et abonnements pour faire des économies

Trois euros, ça n’a l’air de rien, mais à la fin de l’année, cela fait 36 euros : c'est deux plats dans une brasserie, ou une sortie au MacDo en famille. Dans la même veine, je viens de revoir à la baisse mon abonnement à Netflix. L’offre pour deux écrans en HD à 13 € 49, c’est trop cher payé à mon goût. Je suis passé à 8 € 99 par mois, c’est près de cinq euros d’économisés, 55 euros à la fin de l’année.

Vous aussi pensez à faire ce genre de calculs : certains grattent plusieurs centaines d’euros par an, en changeant ou résiliants forfaits, assurances et abonnements.

Retrouvez le podcast

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Forfaits, abonnements : une augmentation peut toujours se refuser»

Laisser un commentaire

* Champs requis