Les Français prêts à sacrifier leurs congés pour plus de flexibilité au travail

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Lea Pfeiffer Publié le 3 juillet 2015 à 11h26
Recherche Travail Internet Emploi Chomage
42%Des horaires plus flexibles sont plébiscités à 42%

La France, championne des congés ! Des jours de repos quasiment sacré, et pourtant, nombreux sont les salariés qui seraient prêts à y renoncer en partie contre des horaires plus flexibles. Et vous ?

Garçon, des horaires à la carte !

La grande majorité des Français (78%) bénéficient de 5 semaines de congés par an, sans compter les RTT. Seulement 8% d'entre eux en ont moins, et tombent au niveau de la plupart des salariés des pays de l’OCDE. Cinq semaines de vacances, donc, qui seraient volontiers échangées contre des horaires permettant une meilleur conciliation de la vie professionnelle et de la vie privée.

Au travail, ce qui attire les internautes sondés par RegionsJob , c’est avant tout la flexibilité. Pour 42% d'entre eux, la meilleure solution serait des horaires à la carte, flexibles, sur l'année. A quasi égalité, 41% apprécieraient de faire 5 jours en 4 - soit des horaires élargis avec 3 jours de repos par semaine. Seulement 12% souhaiteraient avoir plus de congés et 5% avoir des congés illimités.

De la flexibilité ou… une augmentation

Pour des horaires à la carte, les Français sont prêts à faire des concessions. A vrai dire, ils sont 30% à se dire disposés à « troquer » une partie de leurs jours de repos contre une meilleure flexibilité au travail. « Il est intéressant de constater que les Français sont prêts à rogner sur leurs congés contre la possibilité de s’absenter en journée ou de moduler leurs horaires… » commente Gwenaëlle Quénaon-Hervé, Directrice Adjointe de RegionsJob.

Le salaire reste malgré tout un élément moteur puisque 27% des répondants échangeraient leurs jours de repos contre une augmentation ou une prime. Néanmoins, les congés payés restent sacrés pour les salariés Français. Aucun avantage au monde ne ferait plier 36% d'entre eux, les irréductibles Gaulois.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Née en 1994, Léa Pfeiffer débute des études en journalisme audiovisuel à l'ISCPA de Paris une fois sortie bachelière de l'Ecole Boulle. Elle écrit occasionnellement des articles pour Economie Matin et le Journal de l'Economie. En parallèle, Léa Pfeiffer a déjà réalisé deux documentaires : "Aveugles 2.0", et "Capitale Zéro Déchêts".  @aloonontheweb

Aucun commentaire à «Les Français prêts à sacrifier leurs congés pour plus de flexibilité au travail»

Laisser un commentaire

* Champs requis