La France creuse son déficit commercial en juin

Par Olivier Sancerre Modifié le 8 août 2019 à 0h39
Deficit Commercial France Juin 1
5,2 MILLIARDSLe déficit commercial a plongé de 5,2 milliards d'euros en juin.

La France a l'habitude d'importer plus que le pays n'exporte, et le mois de juin n'a pas dérogé à la règle : le déficit commercial du pays s'est creusé de plus de 5 milliards d'euros.

La balance commerciale de la France a une fois de plus plongé dans le rouge au mois de juin, avec un solde négatif de 5,2 milliards d'euros. Le niveau des exportations est en cause, puisqu'elles ont reculé de 4,9% par rapport à mai, ce qui représente 2,2 milliards d'euros. En tout, les entreprises françaises ont exporté pour 41,9 milliards de produits en juin. En fait, c'est le mois de mai qui a connu une embellie significative, les Douanes ayant enregistré une hausse des exportations tricolores de 4,3%. Le niveau pour juin est plus « habituel », selon les autorités douanières.

Exportations en recul

En juin, le déficit commercial a donc progressé de 1,9 milliard d'euros par rapport au mois de mai, malgré des importations en léger recul (-0,6%). En tout, la France a importé 47,1 milliards de biens. Tous les secteurs ont connu des exportations plus faibles, à commencer par Airbus : même si l'avionneur a livré 37 unités en mai et en juin, les sommes recueillis ont été moindres d'un mois sur l'autre (3,1 milliards d'euros contre 3,3 milliards). La France a connu une relative stabilité de ses échanges avec les pays de l'Union européenne, le déficit s'étant établi à 3,26 milliards d'euros en juin contre 3,39 milliards le mois précédent.

Déficit moins important sur le premier semestre

Le déficit a même reculé avec les seuls pays de la zone euro : 3,58 milliards d'euros au lieu de 3,64 milliards. Par contre, cela s'est dégradé avec les pays hors d'Europe, le déficit ayant été de 3,54 milliards d'euros en juin, contre 2,09 milliards en mai. Petite lueur d'espoir toutefois quand on regarde le bilan du premier semestre : la balance commerciale est dans le rouge de 26,9 milliards d'euros, contre 32,1 milliards sur les six premiers mois de 2018.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «La France creuse son déficit commercial en juin»

Laisser un commentaire

* Champs requis