Petites entreprises : quelle place pour les femmes ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Odile Olivier Publié le 17 mars 2016 à 5h00
Femmes Creation Entreprises France Egalite
40 %En 2014, 40 % des créations d'entreprises individuelles ont été réalisées par des femmes.

Plus d'1 million d'entreprises de 1 à 9 salariés représentent 20% des emplois du secteur concurrentiel, ce qui fait des TPE un acteur important du tissu économique français.

Mais quelle est la place des femmes dans ce tissu ? Quid des dirigeantes d'entreprises, de TPE et PME ? Quid des salariées de ces entreprises ? Le dernier baromètre Petite-Entreprise.net sur l'entrepreneuriat au féminin sorti en mars 2016 ainsi que la synthèse des analyses de la DARES, de l'INSEE et de Women Equity for Growth apportent les réponses à ces questions.

Femmes entrepreneures : état des lieux et chiffres clés

Près de 40% des créations d'entreprises individuelles en 2014 ont été réalisées par des femmes.
30% des dirigeants d'entreprise, toutes tailles confondues sont des dirigeantes !
Et pourtant, si l'on s'attarde sur les entreprises de plus de 10 salariés, seules 13% sont dirigées par des femmes !
Les pépinières et incubateurs n'accueillent quant à eux que 10% de femmes en moyenne.
Plus l'entreprise a une taille importante et plus la proportion de femmes dirigeantes baisse. En cause, selon Women Equity : les difficultés d'accès au financement des femmes dirigeantes.

Femmes dirigeantes : plus performantes

Or, plusieurs études menées sur des petites PME françaises, au CA inférieur à 100 millions d'euros montrent au contraire que les PME dirigées par des femmes sont plus performantes que les PME de même taille dirigées par des hommes.

Exemples :

En 2013, les bénéfices des PME générant de 5 à 10 millions de CA dirigées par des hommes baissaient en moyenne de plus de 2% contre à peine plus de 1% pour les entreprises dirigées par des femmes.
De 2010 à 2013, pour les entreprises générant de 10 à 20 millions de CA, les hommes engrangent une hausse de revenus de 1,5%, les femmes une hausse de presque 3%.

Quels que soient les indicateurs choisis et la taille de la PME, les entreprises dirigées par les femmes tiennent mieux la route et génèrent de meilleurs résultats. Et pourtant, les femmes dirigeantes affichent des rémunérations encore 30% inférieures à celles des hommes...

Femmes salariées dans les TPE : massivement à temps partiel

Du coté des salariées, plus de 40% des femmes employées dans les petites entreprises sont à temps partiel. Quand on regarde du côté des cadres, seuls 10% des hommes sont employés à temps partiel contre 30% des femmes. Du côté des ouvriers enfin, l'écart se creuse avec seulement 8% des hommes en temps partiel, contre 60% des femmes. Notons que ce décalage est surtout lié aux emplois de femmes de ménage, traditionnellement à temps partiel.

Mais les différences ne s'arrêtent pas là : tous secteurs confondus, tous types d'entreprises confondus, que ce soit dans le privé ou dans le public, les femmes ont un taux d'accès à la formation inférieur aux hommes.

Le tableau concernant la place des femmes dans les petites entreprises est plutôt en demi-teinte : moins d'accès à la formation, aux responsabilités, des salaires moins élevés, etc. Cependant, la bonne nouvelle est que le nombre de femmes dirigeantes ne cesse d'augmenter. Face à un marché de l'emploi en crise, les femmes n'hésitent plus à se lancer. Le baromètre Petite-Entreprise.net de mars 2016 indique, entre autre, que parmi les femmes entrepreneures, 60 % ont créé leur entreprise depuis moins d'un an, plutôt dans les services et le commerce. Les choses commencent donc à bouger, doucement, mais sûrement.

Aucun commentaire à «Petites entreprises : quelle place pour les femmes ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis