François Hollande au Brésil : entre contrats et football

Par Olivier Sancerre Modifié le 12 décembre 2013 à 23h47

François Hollande, tout à sa séquence internationale, s'est envolé de Bangui vers Brasilia pour y rencontrer son homologue, Dilma Rousseff. L'occasion de parler affaires… et football.

Il y a un an, la présidente brésilienne avait été reçue à l'Élysée. Elle a rendu la pareille à François Hollande au Planalto, le palais présidentiel à Brasilia. Les deux dirigeants, dont les cotes de popularité sont en berne, ont évoqué les sujets économiques du moment; Thalès et Ariane Espace vont ainsi livrer un satellite de télécommunications, Areva un réacteur pour la centrale d'Angra. Total va de son côté gérer l'exploitation d'une zone pétrolifère à Libra.

Des échanges doublés entre les deux pays

François Hollande, accompagné par une cinquantaine de chefs d'entreprise, a rappelé que 600 entreprises hexagonales étaient installées au Brésil, soit un demi-million d'emplois. Les échanges entre les deux pays ont doublé en dix ans.

Côté foot, un sujet incontournable dans un pays qui va organiser la prochaine coupe du monde, le président français ne s'est pas avancé sur un pronostic… En revanche, Dilma Rousseff parie sur une victoire du Brésil !

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis