États-Unis : il s’offre une voiture de sport avec un prêt garanti par l’État

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Ludivine Canard Modifié le 29 juillet 2020 à 15h28
Location Voiture Particuliers
4 MILLIONS DE DOLLARSUn américain a détourné près de 4 millions de dollars d'un prêt garanti par l'État.

Un jeune Américain est accusé d’avoir fraudé le programme fédéral anti-Covid, destiné aux versements des salaires de ses employés puis de s’être acheté une voiture de luxe avec l'argent.

Coronavirus : un joli cadeau payé par la banque américaine

S’offrir une voiture de sport avec l’agent de l’État, beaucoup en rêve. C’est ce qu’a fait David T. Hines, un homme de 29 ans, habitant à Miami en Floride. Il a obtenu illégalement près de quatre millions de dollars, soit 3,2 millions d'euros dans le cadre du dispositif Paycheck Protection Program «PPP», destiné à soutenir les entreprises de moins de 500 salariés d’après le New York Times. Mais il ne s’est pas arrêté là, il a utilisé une partie de l’agent pour acheter une voiture de sport, une Lamborghini Huracan Evo, d'une valeur de 318.000 dollars, qu’il a enregistrée à son nom ainsi qu’au nom de celui d’une de ses sociétés, selon Capital.

En tout, David T. Hines aurait demandé près de 13,5 millions de dollars en prêts de protection de chèques de paie au nom de différentes entreprises grâce à de fausses déclarations sur les dépenses salariales des employés auprès de la Bank of America, mais n'aurait obtenu que les 4 millions de dollars.

USA : 70 ans de prison pour avoir fraudé les aides de l’État

Lors de son arrestation, le 24 juillet dernier 2020, sa voiture a été saisie et les autorités américaines ont récupéré 3,4 millions de dollars sur ses comptes bancaires. Il a depuis été libéré sous caution, mais risque jusqu’à 70 ans de prison.

Adopté par le Congrès puis signé par Donald Trump en mars 2020, le Paycheck Protection Program propose des prêts sur deux ans avec un taux d'intérêt de 1% aux petites entreprises qui conservent leurs employés. Dans le cadre du projet de la loi CARES, 4,8 millions de prêts avaient été accordés, pour un montant total un peu supérieur à 521,4 milliards de dollars précise le Figaro.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Ludivine Canard est étudiante en école de journalisme à Paris. Elle a été stagiaire pour le Figaro économie et planet.fr.  Suivez-la sur Twitter : @CanardLudivine  

Aucun commentaire à «États-Unis : il s’offre une voiture de sport avec un prêt garanti par l’État»

Laisser un commentaire

* Champs requis