Gérard Mestrallet touchera bien 800 000 euros de retraite par an

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 12 novembre 2014 à 12h14

Il a beau dire qu'il n'aime pas l'idée et le montant de la retraite de Gérard Mestrallet, PDG de GDF qui quittera son poste en 2016, le gouvernement va la valider. Car elle est conforme aux « règles de bonne gouvernance » des sociétés du Cac40. La retraite de Gérard Mestrallet sera donc de 831 641 euros par an, soit l'équivalent d'environ 47 années de SMIC.

Mais il aurait pu prétendre à beaucoup plus et le montant aurait toujours été conforme à la bonne gouvernance.

L'Etat n'est pas content mais se plie au montant de la retraite-chapeau

La question de la retraite-chapeau de Gérard Mestrallet avait créé un petit scandale. Le montant de celle-ci, 831 641 euros par an, alors que nombre de Français doivent se serrer la ceinture et que le chômage augmente, paraissait comme une injustice.

Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, était même monté au créneau pour dénoncer les salaires des patrons du Cac40 dont les rémunérations sont excessives. Mais pour l'instant, il ne pourra pas revenir sur le montant de cette retraite car elle est conforme au code Afep-Medef.

Il a toutefois annoncé qu'un comité d'experts sera formé afin de serrer les vis et rendre le code Afep-Medef plus sévère.

Gérard Mestrallet aurait pu demander beaucoup plus

Le code Afep-Medef prévoit que la retraite des dirigeants ne dépasse pas 45% du salaire annuel. La retraite-chapeau de Gérard Mestrallet ne dépasse pas ce pourcentage. En fait, elle ne serait que de 28% du salaire du PDG de GDF.
Un simple calcul nous permet donc de savoir que :

1) le salaire actuel de Gérard Mestrallet est d'environ 2,97 millions d'euros par an.

2) Il aurait pu prétendre à une retraite de 1,84 millions d'euros par an (45% de son salaire actuel) et ce montant aurait encore été conforme au code Afep-Medef.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis