Google : des données personnelles à gogo en guise de mot de passe ?

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 25 mai 2016 à 9h53
Securite Informatique Motdepasse Google Biometrie Donnees Personnelles
4,21 MILLIARDS $Alphabet (Google) a publié un bénéfice net de 4,21 milliards de dollars pour le premier trimestre 2016.

La question de la sécurité d'un compte Internet, que ce soit un simple compte de forum ou l'accès au compte bancaire en passant par le compte email et les comptes sur les réseaux sociaux, est centrale aujourd'hui. Généralement, tous ces accès ne sont protégés que par un mot de passe, au mieux par une double identification. Mais sachant que "123456789" est encore le mot de passe le plus utilisé sur la planète, les pirates festoient. Google veut mettre un terme à tout ça... mais ça risque de coûter cher.

La fin des mots de passe par Google

Lors de la dernière conférence I/O de Google, qui s'est tenue le 23 mai 2016, le géant a dévoilé son nouveau projet dont il avait donné un premier aperçu en 2015 : une technologie permettant de mettre un terme aux mots de passe. Google espère l'implémenter dans Android sous peu, laissant entendre que de nombreux acteurs pourraient lui emboîter le pas. Et en termes de sécurité, c'est une bonne chose.

Cette nouvelle technologie se base sur un "score de confiance" qui permet d'identifier l'utilisateur de l'appareil. Pour ce faire, en tâche de fond, le logiciel va analyser la manière dont est utilisé l'appareil et le comparer avec des données enregistrées auparavant. Si les données correspondent, le logiciel décrète que la personne est bien celle qu'elle prétend être et débloque l'accès aux divers comptes qui lui sont reliés. Si le logiciel ne la reconnaît pas, tout reste bloqué.

Dans les faits, ça paraît être une solution quasiment magique pour se passer de mots de passe et éviter le piratage : impossible pour un pirate de reproduire à l'identique des gestes et des habitudes qui sont inhérents à une personne. Mais il risque d'y avoir un problème.

Que va faire Google des données stockées ?

Si la technique est alléchante, elle présente encore une fois des problèmes concernant la vie privée. Les données collectées par le nouveau logiciel de Google, encore en phase de développement, vont de la simple habitude de consommation à la biométrie en passant par tout ce qui peut rendre "unique" l'utilisation d'un appareil comme la géolocalisation.

C'est données sont stockées et analysées en continu. Mais que deviennent-elles ? Dans un monde ultra-connecté où toute donnée personnelle et habitude de consommation a une valeur, on a le droit de se demander ce que pourrait faire un géant comme Google (et tous les autres) d'une telle quantité de données

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Google : des données personnelles à gogo en guise de mot de passe ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis