Jean-Marc Ayrault : le gel des fonctionnaires, « ce n’est pas vrai »

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 13 février 2014 à 11h44

Le Premier ministre dément vouloir geler les salaires des fonctionnaires, comme cela avait pourtant été annoncé mercredi par Bruno Le Roux, le chef des députés PS à l'Assemblée nationale. Invité ce jeudi dans la matinale d'Europe 1, Jean-Marc Ayrault a nié en bloc.

"Ce n'est pas vrai" a martelé le Premier ministre. "On n'est pas au concours Lépine ! Pourquoi annoncer de fausses nouvelles ?" a-t-il déclaré, ajoutant "laissez le gouvernement travailler".

Le traitement des fonctionnaires discuté par le parlement en avril

Jean-Marc Ayrault a reporté l'échéance des décisions à ce sujet, en précisant "Moi je suis le Premier ministre qui, avec Marylise Lebranchu, engage des discussions avec les fonctionnaires pour parler de leur évolution de carrière. Le parlement sera saisi de propositions au mois d'avril". Autrement dit, aux calendes grecques pour les fonctionnaires qui s'inquiètent de plus en plus à ce sujet.

Pour Bruno Le Roux, le gouvernement veut geler les salaires des fonctionnaires

De quoi contrer les déclarations de Bruno Le Roux, qui déclarait mercredi, invité de Questions d'infos sur LCP, que "Bernard Cazeneuve aujourd'hui envisage ces mesures, pour ensuite nous faire la proposition, au Premier ministre, au président de la République, et à la majorité". En filigrane, bien sûr, la refonte du modèle de l'avancement automatique des agents de la fonction publique.

Les fonctionnaires augmentent leur salaires en fonction de leur ancienneté

Or qui dit avancement automatique, dit évidemment hausse de salaire. Ce système permet en effet aux fonctionnaires d'augmenter leurs revenus à partir de leur ancienneté. Or, d'après le chef de file des députés PS à l'Assemblée nationale, le gouvernement voudrait mettre un terme à un tel procédé.

Geler les salaires des fonctionnaires permettrait à l'Etat d'économiser 1,2 milliard d'euros par an

Geler ce système permettrait ainsi au gouvernement d'économiser pas moins de 1,2 milliard d'euros par an. Une somme non négligeable à l'heure où la question de la réduction des dépenses publiques est plus que jamais d'actualité...

Lire également : Oui, le gouvernement envisage de geler l'avancement automatique des fonctionnaires

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Jean-Marc Ayrault : le gel des fonctionnaires, « ce n’est pas vrai »»

Laisser un commentaire

* Champs requis