Grèce : vers un retour sur les marchés en 2017

Par Olivier Sancerre Modifié le 15 mai 2016 à 18h05
Grece Dette 2017 2
312 MILLIARDSEn juin 2015, la Grèce accusait une dette de 312 milliards d'euros.

La Grèce de retour sur le marché des capitaux ? Depuis 2010 et le début de la crise de la dette, cela paraissait un rêve lointain. Mais Alexis Tsipras, les Premier ministre grec, fait preuve d’optimisme et déclare que son pays pourra de nouveau se financer auprès des investisseurs internationaux dès 2017.

En 2014, Athènes avait pu se financer sur le marché des capitaux à moyen terme, par deux fois, grâce à un éphémère retour de la croissance. Mais depuis, la Grèce s’appuie sur les prêts consentis par ses créanciers, le FMI et l’Union européenne. En juillet dernier, le pays a contracté un troisième prêt et attend le versement d’une nouvelle tranche.

Vote de lois difficiles

Cet argent devrait être versé, puisqu’il était conditionné au vote de deux lois particulièrement difficile sur les retraites et l’impôt sur le revenu. Les ministres des finances de la zone euro se réuniront le 24 mai pour donner leur feu vert à cette nouvelle tranche. Et, dans la foulée, s’entendre sur un éventuel allègement de la dette grecque.

Une réduction de dette très attendue

Si la Grèce parvenait à réduire sa dette, alors le gouvernement aurait les coudée franches pour s’adresser de nouveau aux marchés de capitaux de long et moyen terme. C’est, du moins, le pari d’Alexis Tsipras qui appelle les investisseurs à revenir prêter leur argent à Athènes.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis