Héritage : voici comment estimer ses biens

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 1 février 2022 à 17h34
Vaisselle
60%En France, la fortune héritée représente 60% du patrimoine total, contre 35% au début des années 1970.

On parle beaucoup d’héritage en ce moment, et tous les candidats redoublent d’idées géniales pour faciliter la transmission du patrimoine entre les générations, ou au contraire, taxer plus ce qu’ils estiment devoir l’être.

Tous passent cependant à côté d’une réalité : le notaire ne sait pas tout, le notaire, ne voit pas tout, le notaire, ne peut pas tout.

De la cave au grenier, des objets hérités qui peuvent avoir de la valeur

Si la vieille croûte accrochée depuis des décennies dans la cuisine est en réalité un tableau de maître, il ne peut pas le savoir. Si les faïences rangées dans un carton dans la cave ont en fait une grande valeur, alors que dans la succession, elles sont déclarées comme de la vaisselle, il ne peut pas non plus le savoir.

Le bon côté des choses, c’est que bien des objets sont transmis entre les générations sans que leur valeur réelle ne soit déclarée à quiconque. Le mauvais côté des choses, c’est que vous détenez peut-être chez vous, sans le savoir, des objets de valeur, dont vous n’avez pas, l’usage, voire, qui vous encombrent, mais dont vous seriez bien content de récupérer la valeur en espèces sonnantes et trébuchantes.

Héritage : comment estimer ses biens

Jusqu’ici, il fallait aller voir un expert, idéalement, un commissaire priseur plutôt qu’un brocanteur. Mais forcément, on a peur que l’objet soit sous-évalué, on a peur de se faire arnaquer.

Il y a pourtant une autre solution : l’estimation en ligne. C’est le site d’enchères en ligne Ebay.fr qui propose ce nouveau service. La première estimation est gratuite. Les suivantes le sont aussi, à condition de mettre en vente les objets sur Ebay.

Retrouvez le podcast ici.
Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Héritage : voici comment estimer ses biens»

Laisser un commentaire

* Champs requis