Les assureurs ont vu leur image se dégrader en 2020

Par Anton Kunin Modifié le 22 juin 2021 à 17h40
Assurance Chomage Patronat Retour 2
45%45% des Français ont une image positive des contrats d'assurance à l'usage.

L’image des assureurs était déjà mauvaise au sein de la société française avant la crise sanitaire. Tous les indicateurs le montrent : en 2021, elle s’est dégradée davantage, nous apprend une étude réalisée par la plateforme pour assureurs Guidewire.

1 Français sur 4 voit les assureurs d’un mauvais œil

Autant les Français souscrivent des assurances, autant ils détestent les assureurs… En 2021, l’image des assureurs auprès des Français s’est considérablement dégradée. Cette année, 23% des Français déclarent que l'opinion déjà négative qu'ils avaient des assureurs avant la crise s'est maintenue. À titre de comparaison, en 2020 ils étaient 18% à déclarer que leur image négative des assureurs s’était maintenue.

Tout cela, malgré les gestes commerciaux que certains assureurs ont pu accorder à leurs assurés durant la crise. 64% des Français disent d’ailleurs ne pas être au courant de ces offres. Et seule une personne sur dix (14%) a déclaré avoir reçu un remboursement depuis le début de la crise sanitaire. Un tiers des Français (30%) estiment d’ailleurs que l'aide apportée par les assureurs envers les personnes dans le besoin n'a pas été suffisante durant la crise. En 2020, ils étaient 28% à le penser.

8 Français sur 10 aimeraient souscrire à une offre d’assurance « packagée »

Cette étude nous apprend par ailleurs que seules 17% des personnes interrogées apprécient les produits d’assurance disponibles sur le marché. A contrario, une personne sur quatre (38%) affirme que les assureurs vendent des produits trop chers et sont réticents à payer les sinistres. Cette proportion a considérablement augmenté depuis 2020 : à l’époque, ils étaient 21% à le penser.

D’après la même étude, une large majorité des Français seraient intéressés par la consolidation de leurs polices d'assurance au sein d'une offre unique et personnalisée et souhaiteraient ne traiter qu'avec un seul assureur qui serait en mesure de couvrir tous les risques avec une seule assurance sous forme de package. Cette idée rencontre une adhésion phénoménale puisque 84% des Français se disent intéressés, y compris les personnes qui trouvent les assurances trop chères.