Immobilier : les taux des crédits stagnent. La fin de la hausse ?

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 8 juin 2017 à 8h06
Immobilier Prix Taux Credit Argent Projet Menages Pouvoir Achat
0,01%La hausse des taux moyens des crédits immobiliers en mai 2017 a été de 0,01% par rapport à avril.

La hausse des taux des crédits immobiliers, crainte par les agences immobilières, les acheteurs et les vendeurs comme pouvant freiner le marché très dynamique depuis 2016, semble s’être arrêtée. Un arrêt quasiment brutal et inattendu que révèle le dernier baromètre Crédit Logement CSA publié le mercredi 7 juin 2017.

1,56 % : le taux de crédit moyen pour mai 2017

Selon le baromètre crédit Logement CSA, le taux moyen obtenu par les emprunteurs de crédits immobiliers en mai 2017 a été de 1,56 %. Un taux qui reste bas par rapport aux niveaux d’il y a seulement quelques années mais qui est en train d’augmenter depuis novembre 2016 grâce à la reprise du marché immobilier très dynamique fin 2016.

S’il augmente, cette augmentation semble freiner : le taux moyen en avril 2017 avait été de 1,55 %. La hausse est donc dérisoire, 0,01 %, ce qui permet encore aux profils les plus appréciés par les banques d’avoir des crédits à bas coût pour réaliser leur projet immobilier.

Certains experts tablaient sur un taux moyen dépassant les 1,75 % avant la fin de l’année 2017 mais si la tendance à la stagnation se confirme, cette hausse pourrait bien ne plus avoir lieu.

Certains taux ont même baissé

La quasi-stagnation du taux des crédits immobiliers constatée par le baromètre Crédit Logement CSA semble être due à une tendance baissière pour les meilleurs profils et pour certaines durées d’emprunts, notamment les crédits sur 20 ans. De quoi compenser la hausse enregistrée chez les autres catégories d’emprunteurs.

Mais ce n’est pas tout : l’OAT, l’emprunt d’État à 10 ans, est également reparti à la baisse après une hausse jusqu’à 1,1 % en mars 2017. L’élection d’Emmanuel Macron semble avoir joué en faveur d’une baisse de l’OAT qui se répercute sur les crédits immobiliers.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio