Immobilier : les taux des crédits immobiliers encore en baisse

Par Olivier Sancerre Modifié le 2 août 2019 à 7h18
Cdd Credit Banque
1,20%En moyenne, les taux des crédits immobiliers étaient de 1,20% en juillet.

Difficile de trouver un meilleur moment pour investir dans l'immobilier, ou tout simplement pour acheter l'appartement ou la maison de ses rêves : les taux des crédits immobiliers n'ont jamais été aussi bas.

Les données collectées par l'Observatoire Crédit Logement/CSA pour le mois de juillet montrent une nouvelle baisse des taux des crédits immobiliers. Ils s'établissent en moyenne à 1,20%, hors assurance. Ce chiffre a perdu 0,05 point par rapport au mois de juin, et la baisse pourrait même se poursuivre dans la seconde moitié de l'année selon l'organisme, ou à tout le moins se stabiliser à ce niveau historiquement bas. La tendance est baissière depuis l'an dernier : les taux ont en effet reculé pour le 14e mois consécutif, relève encore l'Observatoire, ils sont moins élevés que l'inflation.

Niveau historiquement bas

Ces niveaux très avantageux pour les emprunteurs sont le résultat de deux facteurs. Le premier, c'est la politique monétaire très accommodante de la Banque centrale européenne : les établissements bancaires bénéficient d'un coût de refinancement très bon marché, ce qui leur permet en retour de baisser leurs taux de crédit pour l'immobilier. Les prétendants sont donc plus nombreux à obtenir l'argent nécessaire à leur acquisition immobilière. Avec leurs taux bas, les banques peuvent espérer conserver plus longtemps ces clients qui trouveront difficilement ailleurs de meilleurs prix.

Des prêts plus longs

L'Observatoire note d'ailleurs que la durée des crédits s'allonge. Elle était de 229 mois en moyenne en juillet, tandis que la part des prêts longue durée (25 ans et au-delà) avait augmenté de 6 points par rapport à l'an dernier. Ils représentent désormais 41,3% des crédits accordés par les banques. Cela profite aux jeunes et aux ménages modestes, qui peuvent ainsi accéder plus facilement à la propriété en lissant sur une longue période leur prêt. Le revers de la médaille, c'est que les prix des biens immobiliers ont tendance à augmenter.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Immobilier : les taux des crédits immobiliers encore en baisse»

Laisser un commentaire

* Champs requis