Le paiement des factures et amendes au bureau de tabac bientôt généralisé

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Ludivine Canard Modifié le 27 juillet 2020 à 12h01
Coronavirus Forme Severe Tabac
300 EUROSLe paiement pourra se faire en espèces dans les bureaux de tabac jusqu'à 300 euros maximum.

Payer ses impôts ou encore sa facture de crèche chez son buraliste, partout en France, c’est bientôt possible. 4.700 bureaux de tabac partenaires de la Direction des Finances publiques proposeront ce service à leurs clients dès mardi 28 juillet 2020.

Comment ça se passe chez le buraliste ?

Prévu initialement à partir du 1er juillet 2020, le paiement des amendes et des impôts dans les bureaux de tabac, dit paiement de proximité, sera généralisé à partir de mardi 28 juillet 2020 selon Europe 1. En février 2020, la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) avait mené une expérimentation dans 18 départements « pilotes », puis avait renouvelé le dispositif en avril pour une seconde phase de tests. La Direction générale des Finances publiques a noué un partenariat avec 4.700 buralistes dans 3.400 communes. Ils proposeront une offre de paiement de proximité pour régler vos impôts, amendes ou factures de service public : cantine, crèche, hôpital… Seules les factures sur lesquelles sont apposés un code barre à deux dimensions, dit datamatrix, et la mention du paiement possible chez les buralistes, seront encaissables dans ces points de contact et sur présentation de la facture.

Concrètement : le buraliste flashera le « code barre » présent sur le document à l’aide de son terminal. Le paiement pourra ainsi se faire en espèces, jusqu’à 300 euros maximum et par carte bancaire, sans plafond. Sur chaque transaction, le buraliste est rémunéré à hauteur de 1,50 euros rappel actu.fr. La DGFiP estime qu’à terme environ 2 millions de factures par an pourraient être ainsi réglées dans ces points de contact de proximité.

Paiement de proximité : une faveur aux buralistes

Avec cette mesure, le ministère de l'Action et des Comptes publics veut compenser les fermetures de certains services publics en zone rurale comme les trésoreries. L’ancien ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, avait expliqué que cette opération visait à « élargir l'accessibilité d'un service public aux Français par le biais d'un réseau plus important que celui de la Direction générale des Finances publiques ». Ce déport des encaissements permettra à terme de supprimer le maniement des espèces dans les centres des finances publiques. Il permettra également aux buralistes de diversifier leur activité face à la baisse des ventes des paquets de cigarettes. Ces derniers avaient déjà obtenu la possibilité de vendre les timbres fiscaux ainsi que d'ouvrir un compte bancaire.

Vous pouvez retrouver la liste des bureaux de tabac partenaire dans tous les départements. Celle-ci sera complétée au fur et à mesure.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Ludivine Canard est étudiante en école de journalisme à Paris. Elle a été stagiaire pour le Figaro économie et planet.fr. Suivez-la sur Twitter : @CanardLudivine 

Laisser un commentaire

* Champs requis