L’impression 3D ou, comment produire ses objets, seul

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 30 septembre 2022 à 17h34
Impression 3d Produire Ses Objets

Imprimer des objets en 3D correspond soit à une volonté entrepreneuriale, soit à une passion. Pour les passionnés, le manque d’inspiration ou d’imagination peut constituer un véritable frein à cette vocation naissante. Visiter les sites dédiés au partage des modèles ne suffit pas. À force d’imprimer les modèles phares de chaque mois, nombreux sont ceux qui finissent par se lasser en raison de la monotonie qu’engendre cette activité. Mais plutôt que de ranger dans un placard votre imprimante 3D, c’est peut-être le moment pour vous de créer vos propres objets et de les imprimer vous-même. Voici comment faire.

Comment concevoir vos objets en 3D à partir d’un croquis ?

L’impression des objets en 3D peut débuter par un dessin ou une esquisse. Une fois l’objet dessiné, l’imprimeur 3D que vous êtes doit transformer l’idée de départ en un objet usuel. Cela ressemble à de la magie, mais l’appellation consacrée est la modélisation CAO. Votre tâche consiste alors à concrétiser un projet en participant à la fabrication d’un objet réel, que ce soit pour vous-même ou pour vos clients. Vous devez aborder ce type de projet à la fois sous un angle artistique et technique. En effet, outre la modélisation 3d, vous devez vous renseigner le plus possible sur l’objet à créer. Cela vous permettra d’élaborer, vous-même, votre propre feuille de route.

Si vous êtes un imprimeur de métier, il peut arriver que le client vous confie la réalisation du croquis initial devant déboucher sur la fabrication de l’objet en question. En procédant ainsi, vous avez la possibilité de mieux visualiser l’objet à créer. Cela vous permet aussi de vous assurer de votre capacité à répondre efficacement aux besoins du client avant que n’intervienne la phase de conception proprement dite. En la matière, le respect des proportions est la règle essentielle. Peu importe la taille de l’objet, si vous ne respectez pas les proportions, l’objet imprimé n’aura aucune ressemblance avec les désidératas du client.

L’impression 3d est une réponse aux besoins techniques de l’utilisateur

Se procurer une imprimante 3D permet de répondre aux besoins techniques auxquels vous faites face. De tels besoins peuvent être personnels ou collectifs. À titre d’illustration, vous êtes un professionnel de l’informatique ou de l’électronique. Et vos besoins peuvent consister en l’intégration de vos créations personnelles ou professionnelles. Il s’agit concrètement de les intégrer dans un ou plusieurs boîtiers en plastique. Il peut aussi s’agir de projets liés à l’Internet of Things ou aux objets connectés. C’est le cas notamment de cartes électroniques issues du prototypage et dont la mission est de remonter toutes les informations relatives à l’environnement. On peut citer, entre autres, l’humidité, la température, la concentration en monoxyde de carbone, le degré de chaleur, etc.

Certains de vos projets peuvent impliquer la présence des capteurs. Se pose alors le problème de leur intégration et ainsi que celle des autres matériels électroniques dans le boîtier. Parmi les solutions possibles dans un tel cas de figure, il y a l’achat d’un boîtier générique ou la commande d’une boîte de conception 3D. Il ne fait aucun doute qu’aujourd’hui, la démocratisation de la conception CAO et de l’impression 3D est une certitude. Qui que vous soyez, qu’importe votre formation, cette technologie est à votre portée. Même si elle peut vous prendre plusieurs heures, il reste que la conception d’un objet en 3D n'est pas impossible.

Utilisez votre imaginaire pour une conception 3d créative

Le recours aux logiciels de conception 3D facilite et accélère le processus de création des objets en 3D. Vous pouvez utiliser un logiciel d’orientation artistique à l’instar de Blender ou ZBrush ou un logiciel muni de fonctionnalités techniques très avancées. Inventor, Solidworks, Bender et Fusion 360 sont quelques-uns d’entre eux. Dès lors, fixez-vous comme objectif de créer un objet sorti tout droit de votre imagination. C’est la solution la plus efficace pour ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus en privilégiant des conceptions 3d originales. Si vous débutez dans la conception 3d, cette méthode vous permet d’évoluer plus rapidement et, en même temps, de maîtriser toutes les fonctionnalités de votre logiciel.

Un exemple de conception pourrait consister à créer une dague en 3d. Dans ce cas de figure, la première étape consiste à découper votre projet en trois parties. Il y a d’une part, la poignée, ensuite la garde et enfin la lame. Ce découpage vous permet, en tant que concepteur 3d, de vous représenter la dague ou l’épée à créer. Même si vous ne le savez pas, cette représentation est ce que l’on peut appeler la création mentale d’un cahier des charges du projet. La prochaine étape consiste à traduire ce que vous avez imaginé en conception 3D. Autrement dit, il vous faudra structurer l’ébauche, l’idée ou le trait que vous avez imaginé au départ. Puis suivront les tests, les modifications ainsi que l’utilisation des variables en laissant libre cours à votre imagination.

Laisser un commentaire

* Champs requis