Inflation, approvisionnement : Maisons du Monde subit une dégradation rapide de l’économie

Par Olivier Sancerre Modifié le 30 mai 2022 à 9h31
Maisons Monde Inflation 1
5%Les ventes vont reculer d'environ 5% chez Maisons du Monde.

Le cas de Maisons du Monde n'est probablement pas isolé. L'enseigne d'ameublement et de décoration a tiré la sonnette d'alarme en raison de la dégradation rapide de l'environnement économique : ventes en baisse et difficulté d'approvisionnement. Un signal d'alarme pour l'activité et la croissance en France.

Maisons du Monde est loin de représenter toutes les entreprises en France bien sûr, mais le cas est symptomatique des difficultés essuyées par l'ensemble des acteurs de l'économie. Il y a trois semaines, l'enseigne de décoration confirmait ses objectifs financiers pour 2022, tout en précisant que ce maintien était conditionné à l'environnement macroéconomique et aux conditions d'approvisionnement. Il y a quelques jours, Maisons du Monde a été contraint d'abaisser ses prévisions en raison de la dégradation rapide du contexte économique. D'abord à cause de l'inflation, qui va rester à des niveaux élevés en Europe jusqu'à la fin de l'année.

Demande en recul

Cette inflation va peser sur « le niveau de confiance des consommateurs et sur la demande dans le secteur de l’ameublement et de la décoration ». À cela s'ajoute l'évolution de la pandémie en Chine qui « continue de générer d’importants goulets d'étranglement, qui engendrent des coûts supplémentaires et peuvent ralentir nos plans de réapprovisionnement ». Le coût des transports, des matières premières et de l'énergie demeurent à des niveaux très élevés « et ne devraient pas décroître à court terme », ajoute l'entreprise.

Approvisionnements compliqués

Par conséquent, Maisons du Monde se voit dans l'obligation de revoir ses prévisions à la baisse : alors que le chiffre d'affaires aurait dû augmenter en 2022, les ventes vont finalement reculer d'environ 5%. La société va devoir aussi surveiller de près ses coûts pour ne pas trop dégrader sa rentabilité. Cette situation pourrait être celle de nombreuses autres entreprises qui subissent les mêmes conditions. Au bout du compte, c'est l'ensemble de l'activité en France qui pourrait subir une telle dégradation.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Inflation, approvisionnement : Maisons du Monde subit une dégradation rapide de l’économie»

Laisser un commentaire

* Champs requis