Inflation : gare à l’augmentation à venir des loyers !

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 3 mai 2022 à 14h06
Location Encadrement Loyer 1
2,48%L'indice du 1er trimestre 2022 s'élève désormais à 133,93, ce qui représente une hausse annuelle de 2,48%.

Au dernier pointage, l’inflation mesurée sur 12 mois glissants, en France, est en effet identique à l’inflation mesurée, toujours en France, en... 1985.

Ceux qui s’en souviennent, comme moi, se rappelleront des étiquettes de prix superposées. En soulevant l’étiquette du dessus, on voyait de combien le produit avait augmenté. Tout augmente, plus ou moins vite, plus ou moins fort, plus ou moins ostensiblement. Ce qui peut créer de mauvaises surprises quand on ne s’y attend pas.

Les loyers ne peuvent augmenter qu'une fois par an

C’est le cas des loyers. La loi n’autorise à les augmenter qu’une fois par an, à la date anniversaire du contrat de bail. Le dernier indice de référence publié par l’INSEE, l’institut de la statistique, a augmenté de 2,48%. Cela ne signifie pas que les loyers augmenteront mécaniquement de 2,48%, mais cet indice servira de base au calcul des nouveaux loyers dont je vous fais grâce ici, c’est un peu compliqué.

Bien entendu, cette information concerne aussi bien les locataires, qui doivent s’attendre à une hausse de leur loyer, que les bailleurs qui ont le droit d’augmenter les loyers mais n’y sont pas obligés.

Des mesures pour contrer l'inflation

Pour contenir l’inflation, certains proposent un blocage des loyers, en proposant cependant une compensation fiscale, afin de ne pas trop léser les propriétaires.

Pour mémoire, les différentes mesures anti-inflation adoptées par le gouvernement depuis six mois ont déjà coûté plus de 30 milliards au budget de l’État...

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis