Malgré la crise, les ménages continuent de consommer

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 29 novembre 2022 à 10h09

Les soldes n’ont pas donné le résultat escompté pour les commerçants. Il n’empêche que malgré la crise, les Français continuent de consommer. La préparation des vacances y est évidemment pour quelque chose. Une bonne nouvelle quand on sait que la consommation des ménages est un des piliers de la croissance.

Une forte augmentation en mai, et la même chose en juin.

La consommation des ménages en hausse de 0,9 % en juin

Voici ce qu’on peut tirer comme conclusions des données publiées par l’Insee jeudi 31 juillet. D’après les chiffres de l’Institut de la statistique, les ménages ont continué de consommer au mois de juin, après une forte augmentation en mai dernier. Dans le détail, la consommation des ménages, qui avait augmenté de 0,7 % en mai, a poursuivi sa hausse à 0,9 % en juin.

Les dépenses alimentaires ont augmenté de 1,1 % le mois dernier

Côté alimentation, après une forte baisse des dépenses alimentaires en mai, voici que la consommation des ménages dans ce secteur a augmenté le mois dernier de 1,1 %, pour revenir au niveau d’avril dernier. C’est toutefois légèrement moins qu’à la même période, l’an passé. Côté énergie, après la forte hausse du mois de mai (7 %), les dépenses des ménages sur le secteur se sont stabilisées en juin (0,2 %). Un chiffre qui s’explique par la conjonction de la baisse des factures de gaz et d’électricité, et l’augmentation des passages à la pompe avec l’arrivée des beaux jours.

Le marché automobile progresse

Côté textiles, malgré les mauvais résultats des soldes d’été, la consommation des Français sur ce poste augmente de 3 % sur le mois dernier. L’Insee précise cependant que "les achats se contractent sur l’ensemble du deuxième trimestre (-2 %) après une légère augmentation au premier trimestre (0,6 %)." Il faut enfin noter la bonne santé du marché automobile, en hausse de 3 % au mois de juin après une baisse de 0,9 % au mois de mai.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis