Vaccin anti-Covid-19 : l’Inserm cherche des volontaires

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Perrine de Robien Modifié le 2 octobre 2020 à 15h09
Volontaires Vaccin Inserm
25.000L'Inserm cherche 25.000 volontaires.

Dans la course au vaccin contre le Covid-19, la France tient à rester en bonne place. L’Inserm, un établissement public français spécialisé dans la recherche médicale, a d’ailleurs lancé un appel le 1er octobre : il cherche 25.000 volontaires.

L’Inserm cherche des volontaires pour son vaccin contre le Covid-19

Il fallait oser... Sur la photo, trois personnes portant chacune un masque se tiennent la main : une manière imagée, mais pas très « geste barrière », d’appeler les volontaires à se faire vacciner. L’Institut national de la santé et de la recherche a lancé un appel le 1er octobre 2020. Il cherche des personnes qui lui permettront de « conduire des essais cliniques de grande ampleur en France » et l’aideront à trouver un vaccin « sûr et efficace ».

L’Inserm cherche beaucoup de personnes : 25.000 volontaires âgés de 18 ans minimum. Et si l’on est âgé, c’est encore mieux. Ce sont en effet les seniors qui risquent le plus de développer des formes graves du Covid-19 et c’est en grande partie pour ces personnes que l’Inserm souhaite mettre un vaccin au point. Objectif : avoir un « vaccin au cœur de l’hiver » a déclaré sur BFM TV Gilles Bloch, le PDG de l’Inserm.

L’Inserm n’inoculera pas le virus actif aux volontaires

Si vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice en participant à ces essais de vaccins, rendez-vous sur le site Covireivac élaboré avec le soutien de Santé publique France et de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Une fois inscrit, vous devrez alors répondre à un questionnaire.

Selon les informations renseignées (adresse, âge, etc) vous serez contacté pour participer aux tests. Soyez rassuré, l’Inserm n’a pas l’intention d’innoculer le coronavirus aux volontaires. Il s’agit d’une fake news qui circule en ce moment sur les réseaux sociaux. L’institut a cependant apporté des précisions : « Le vaccin est en effet constitué soit d’un virus inactivé, soit d’éléments du virus qui ne peuvent se répliquer et ainsi provoquer la maladie, soit pour les vaccins vectorisés ».

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste spécialisée dans la santé et l'économie.

Aucun commentaire à «Vaccin anti-Covid-19 : l’Inserm cherche des volontaires»

Laisser un commentaire

* Champs requis