3 Français sur 4 n’ont pas de « projet immobilier » et ne font pas confiance au gouvernement sur le sujet

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 23 septembre 2013 à 9h18

Un marché immobilier de la vente dans l'ancien à l'arrêt, les constructions dans le neuf au plus bas depuis vingt ans, des taux -exceptionnellement bas- mais qui remontent et maintenant... des Français qui ne veulent pas acheter : décidément, le bâtiment, ça ne va pas.

Selon un sondage Ifop réalisé pour Explorimmo.com, 75 % des français n'ont pas de projet immobilier, ce qui est le plus mauvais score jamais enregistré par le site spécialisé dans la vente de biens immobiliers sur Internet. En août 2011, ils étaient 33% à envisager acheter ! Selon Guillaume Teilhard de Chardin, directeur d'explorimmo, "Avec 75% des Français déclarant ne pas avoir de projet immobilier, nous atteignons le plus haut score de nos 5 baromètres précédents.

74 % des français jugent le gouvernement peu efficace en matière de logement

Bien que jugé positivement par 51% des français, grâce à des taux de crédit exceptionnellement bas, le contexte immobilier actuel ne suffit plus à leur faire franchir le pas. La conjoncture économique, des prix encore élevés, un pouvoir d’achat en baisse, l’instabilité fiscale ne leur permettent pas aujourd’hui de se projeter à long terme. De plus, la confiance des Français dans l’action du gouvernement chute encore : ils sont 74 % à juger peu efficaces les mesures annoncées en matière d’immobilier. Ces résultats témoignent d’un net refroidissement dans l’esprit des Français".

Les locataires le sont par contrainte dans 2 cas sur 3

Désormais, seul l'investissement placement pour la retraite justifie pour 32 % des français un achat immobilier. Néanmoins, les Français ne sont pas dupes : pour 64 % des personnes interrogées par Explorimmo, être locataire est d'abord une contrainte, liée à l'incapacité à s'endetter pour devenir propriétaire. 74 % des locataires sont prêts à basculer du côté des propriétaires si les remboursements d'emprunts égalent leur loyer. Bon courage. A noter un signe inquiétant révélé par ce baromètre : un tiers des locataires qui ont été dans le passé propriétaires de leur résidence principale l'ont été pour des raisons financières, et la moitié à cause d'un divorce, d'une séparation, ou du décès du conjoint.

Fiche technique de l'étude réalisée par l’Ifop pour Explorimmo

Echantillon : 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Mode de recueil : les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing)

Dates de terrain : du 03 au 08 septembre 2013

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis