TGV : interdiction de manger dans les voitures-bar

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 3 décembre 2021 à 7h23
Thello Train Sncf Concurrence 2
14%Le chiffre d'affaires de la SNCF a chuté de 14% en 2020.

Les Français seront nombreux à voyager, durant la période de Noël : c’est l’heure des fêtes de famille. Les réservations de trains ont même explosé des records pour la fin de l’année, tout comme pour la période des vacances d’hiver qui suivra. Mais Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF, a annoncé une mauvaise nouvelle : dans les voitures-bar, il est interdit de consommer.

On peut manger à sa place, mais pas dans la voiture-bar

Les habitués des voitures-bar de la SNCF, ces petits lieux de restauration qui se trouvent au centre du TGV lorsqu’ils sont présents, vont devoir s’y faire : consommer directement sur place est désormais interdit.

Jeudi 2 décembre 2021, invité sur FranceInfo, Jean-Pierre Farandou a été clair : « nous avons pris une mesure de précaution supplémentaire pour les voitures bar des TGV. Il est désormais interdit de consommer sur place pour éviter les regroupements. Le passager devra revenir à sa place pour consommer ».

Les voitures-bar ne fermeront pas… pour l’instant

L’objectif de la SNCF est bien évidemment de réduire le risque de contamination, alors que, selon l’institut Pasteur, voyager en train présente un sur-risque de contracter le virus de la Covid-19 de 30%. Pour autant, cette annonce de Jean-Pierre Farandou est une bonne nouvelle.

En 2020, alors que la crise sanitaire conduisait à l’arrêt de l’activité mondiale, la SNCF avait été contrainte de fermer ses voitures-bar pour les quelques voyageurs qu’elle a transportés. Une décision ennuyante pour ces derniers qui se retrouvaient donc dans l’impossibilité de se restaurer. Lors des longs trajets, cela peut devenir inconfortable.

Pour Noël 2021, ce ne sera donc pas le cas : certes, il faudra revenir à sa place pour consommer, mais il sera malgré tout possible d’acheter un café ou un plat directement sur le train.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis