Uber interdit à Bruxelles à cause de UberPop

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 16 avril 2014 à 15h40

A vouloir trop bien faire... C'est le système de covoiturage (payant) UberPop, présenté comme écoresponsable, qui est à l'origine de la brutale interdiction d'Uber en Belgique, à Bruxelles. Le Tribunal de commerce de la ville-capitale vient en effet d'interdire à Uber de continuer son activité, sous astreinte de 10 000 euros par infraction constatée, alors qu'Uber venait à peine d'arriver dans la ville.

C'est évidemment la plainte d'une compagnie de taxis locale qui a conduit Uber devant la justice belge. Mais les juges n'ont reproché à Uber que son service UberPop, opéré par des particuliers non titulaires d'une licence de VTC qui conduisent leur véhicule personnel. Il ne respecterait pas les règles du droit commercial belge, ce qui a donc déclenché la décision d'interdiction. En France, UberPop a été lancé en début d'année 2014 et n'a pas pour l'instant causé d'ennuis à Uber.

Uber a annoncé faire appel de la décision mais aussi ne pas renoncer à proposer ses services dans l'intervalle de temps. La logique voudrait qu'Uber Bruxelles suspende provisoirement le seul service UberPop pour ne pas prêter le flanc aux sanctions financières...

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).