Pour l’iPhone 5s, Apple fait chauffer la production et met Foxconn sous pression

Par Olivier Sancerre Modifié le 27 novembre 2013 à 15h18

À moins d’un mois de Noël, les constructeurs de produits électroniques s’activent pour mettre le plus rapidement possible leurs produits en rayon. Il en va de même pour Apple, qui comme toutes les fins d’année, doit produire des millions d’iPhone.

Une production désormais en phase avec la demande

S’il a été bien difficile de trouver un iPhone 5s, le nouveau haut de gamme d’Apple, durant les semaines qui ont suivi son lancement fin septembre, la production du smartphone est désormais sur les bons rails pour contenter la demande toujours très forte. Et qui dit offre en hausse, dit également lignes de production en surchauffe !

Foxconn, le manufacturier d’Apple pour l’iPhone 5s, a mis les grands moyens pour produire le plus d’unités possibles. L’usine de Zhengzhou, en Chine, emploie ses 300 000 ouvriers pour la seule fabrication du smartphone. Cette armée, répartie sur 100 lignes de production, travaille 24 heures du 24 afin d’inonder des réseaux de distribution qui donnent l’impression de vendre les mobiles dès qu’ils leur sont livrés. Actuellement, les boutiques AppleStore aux États-Unis affichent une disponibilité d'environ 90% de références d’iPhone 5s.

500 000 unités par jour

Cette génération du smartphone d’Apple nécessite plus d’ouvriers que son prédécesseur. La production d’un iPhone 5s passe entre les mains de 600 employés, contre 500 pour l’iPhone 5. Actuellement, l’usine livre 500 000 unités par jour, soit sa capacité maximale.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis