Entreprises : conseils pour celles qui veulent se lancer

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Valérie Rocoplan Modifié le 9 mars 2015 à 15h49
Entreprises Formation Elearning Societes
82 000Le gouvernement souhaite que 82 000 entreprises soient créées par des femmes d'ici 2017.

En cette journée de la femme, j’aimerais saluer toutes les femmes entrepreneures ! Cette grande aventure qu’est l’entreprenariat peut parfois faire peur mais elle est pleine de belles rencontres et de beaux projets, c’est ce qui la rend chaque jour toujours plus passionnante.

Cela fait 11 ans que j’ai créé mon entreprise et voilà ce que je retiens de mon parcours et des entrepreneures qui, elles aussi, ont sauté le pas.

La confiance en soi : clé de voûte de sa réussite

La clé essentielle pour un entrepreneur, femme ou homme, est la confiance en soi. Il est primordial de cultiver cette confiance en soi-même, en ses idées, en son business, en ses intuitions. Peu importent votre capital, vos diplômes et les personnes de votre réseau, tout cela est vain si vous ne faites pas confiance à vos idées. Qui croira en votre business si vous-même n’y croyez pas ?

Le premier conseil que je donnerai à celles désireuses de se lancer est : montrez que vous êtes passionnée par votre projet, partagez cette passion. Votre temps, les premiers mois, voire les premières années, ne sera consacré qu’à ce projet. Il est fort probable que vous travailliez plus que lorsque vous étiez salariée. La passion est un driver important lorsqu’on est entrepreneur, qui va de pair avec la confiance qu’on a dans son produit/son service. Lorsqu’on est passionnée et qu’on communique cette passion, les investisseurs et les clients sont plus enclins à partager votre enthousiasme.

Etre bien entourée pour s’épanouir dans cette aventure

Souvent les personnes se lançant dans l’aventure entrepreneuriale se plaignent de solitude. N’hésitez donc pas à vous faire accompagner, à networker, à demander de l’aide, des conseils et des avis, c’est essentiel ! L’effet miroir d’un mentor par exemple peut être crucial pour prendre de la hauteur lorsqu’on a l’impression d’être bloquée sur un problème.

De plus, il faut savoir admettre ses erreurs ou quand vous ne savez pas. Un des avantages d’être à la tête de son entreprise est de pouvoir engager les personnes qui comblent vos lacunes. Rassurez-vous, il ne faut pas avoir 100% des compétences pour pouvoir monter une entreprise, personne ne s’attend à ce que vous soyez bonne partout ! Concernant la trésorerie par exemple : sentez-vous légitime de poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit pour comprendre comment faire jouer tous les leviers financiers critiques pour optimiser la gestion de votre entreprise. Passez du temps avec votre comptable, votre expert-comptable, votre banquier. Entourez-vous de conseils qui vous aideront au mieux à prendre en compte tous les facteurs de réussite d’un point de vue financier.

Savoir s’entourer des bonnes personnes est primordiale, en accord avec vos modes de travail. De plus, oser faire confiance à vos équipes, ne mettez pas en place des structures hiérarchiques rigides mais plutôt un mode d’organisation moderne centré sur les intérêts de vos collaborateurs, leurs talents et leurs initiatives. Une structure plate, agile, flexible et centrée sur la volonté commune de servir au mieux les clients est la meilleure organisation.

Ne pas avoir peur de tenter

Et surtout ne prenez pas un « non » pour une attaque personnelle. Vous rencontrerez des personnes qui ne seront pas d’accord ou n’aimeront pas votre business. Ne le prenez pas personnellement. Bien sûr, vous vous y investissez beaucoup et cela vous tient à cœur. Soyez humble et ne vous laissez pas déstabiliser par un « non ».

A toutes celles qui hésitent encore, je n’ai qu’un dernier conseil à leur adresse : Essayez ! C’est le conseil le plus important que l’on puisse vous donner. La création d’entreprise est un processus d’apprentissage fabuleux. Apprenez, grandissez, et faites-vous confiance. Se lancer c’est aussi accepter de se concentrer sur le chemin et moins sur l’arrivée!

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

             Valérie Rocoplan a créé la société Talentis en 2003, après avoir développé une carrière dans le marketing durant une quinzaine d'années (Cerruti 1881 comme responsable du développement des produits sous licence, Christian Dior – LVMH – comme chef de groupe, puis Essilor en tant que directeur marketing du département « lunettes de luxe »). Aujourd’hui, elle pratique le coaching de managers et de dirigeants depuis plus de dix ans, essentiellement dans les grands groupes français du CAC 40 et quelques groupes étrangers de Fortune 500.             

Laisser un commentaire

* Champs requis