Vive les femmes, mais non à la Journée de la Femme

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Sophie de Menthon Publié le 8 mars 2016 à 6h43
Femme Journee Lutte Discrimination Victime
20%20% des femmes disent avoir été victimes d'harcèlement sexuel

La femme française est une femme triomphante, émancipée, libre et déterminée.

Vouloir en faire une victime une fois par an n’est certainement pas nécessaire pour faire évoluer la cause des femmes.

Autant il faut se battre dans le monde entier, partout ou nous sommes voilées, battues, violées… Autant il faut revendiquer l’amour courtois que nous avons su susciter et qui reste un modèle dans la relation hommes, femmes.

Revendiquer notre élégance, notre charme (eh oui !), notre chic et bien sûr se battre pour l’égalité dans notre vie professionnelle.

« Les femmes ne sont pas des hommes comme les autres » Françoise Giroud a tout dit.

Laissez-nous être des femmes comme nous le souhaitons et cessez de nous imposer un modèle de féminisation jusqu’à l’absurde comme dans notre vocabulaire (préfète, entrepreneuse de terrain, cheffe, auteure …)

Ridicule d’expliquer aux enfants qu’ils peuvent choisir leur sexe, ridicule de vouloir une forme d’égalité antinaturelle.

Vive les femmes, mais non à la Journée de la Femme.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Sophie de Menthon est la présidente du mouvement patronal Ethic. Elle est également membre du conseil économique et social (CESE), et auteur de nombreux ouvrages pédagogiques ou de vulgarisation pour la jeunesse.    http://www.sophiedementhon.fr/

Laisser un commentaire

* Champs requis