L’Union européenne va imposer des taxes douanières sur les produits américains

Par Olivier Sancerre Modifié le 10 novembre 2020 à 17h37
Importations Americaines Europe Taxes 1
4 MILLIARDSL'Union européenne peut imposer des taxes douanières à hauteur de 4 milliards sur les produits importés américains.

La bataille des taxes douanières se poursuit entre les États-Unis et l'Europe. Suite à une décision de l'OMC, la Commission européenne va taxer des importations de produits américains à hauteur de 4 milliards.

Avions de ligne produits aux États-Unis, tracteurs, saumon du Pacifique, arachides, jus d'orange congelé, patate douche, tabac ou encore… ketchup. Ce sont quelques uns des produits américains qui seront taxés lorsqu'ils seront importés en Europe. L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a autorisé mi-octobre l'Union européenne à mettre en place des mesures de rétorsion commerciale contre les États-Unis, dans le cadre du dossier Boeing-Airbus. Un contentieux vieux de 16 ans, dans lequel chacune des parties accuse l'autre de verser des aides illégales à son avionneur. L'an dernier, ce sont les États-Unis qui avaient obtenu le feu vert de l'OMC pour taxer les produits européens à hauteur de 7,5 milliards de dollars.

L'Union européenne ouverte aux négociations

À l'époque, l'administration Trump ne s'était pas fait prier pour mettre en place ces taxes douanières. L'élection de Joe Biden à la Maison Blanche sera peut-être un point d'inflexion dans la politique commerciale des États-Unis vis à vis de son partenaire européen. Mais il ne sera en place qu'en janvier prochain. « Nous avons une décision de l'OMC sur le cas Boeing, qui nous autorise à imposer des taxes et c'est ce que nous faisons », a expliqué Valdis Dombrovskis, commissaire européen à l'Économie. Les ministres du Commerce de l'Union européenne se sont d'ailleurs réunis en début de semaine pour statuer sur le sujet.

Un dossier vieux de 16 ans

Néanmoins, la Commission européenne veut tendre la main aux États-Unis. « Comme l'UE l'a dit à de nombreuses occasions, nous sommes prêts à suspendre ou retirer nos taxes à tout moment, si les États-Unis suspendent ou retirent leurs taxes », a assuré Valdis Dombrovskis. On attend désormais la réaction de l'administration Trump, mais il paraît peu probable qu'un accord puisse voir le jour rapidement sur ce dossier alors que les États-Unis entrent dans le processus de transition politique.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «L’Union européenne va imposer des taxes douanières sur les produits américains»

Laisser un commentaire

* Champs requis