La Cour des Comptes accuse des centaines de notaires d’arnaquer leurs clients

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 3 avril 2015 à 11h11
Notaire
9000Près de 9000 notaires exercent dans plus de 4 500 offices

Pas fous les notaires. Certains d'entre eux avaient trouvé une petite astuce, ni vue ni connue, pour que les intérêts obtenus grâce aux fonds de leurs clients arrivent directement dans leur poche, sans passer par la case compte client. Sauf qu'ils se sont fait prendre la main dans le sac ! La Cour des Comptes a en effet relevé de nombreuses "anomalies" en la matière, dans un document révélé par le Monde.

Des notaires abusifs ?

Le document fait sept pages. En substance, on peut y lire que la Cour des comptes reproche à des centaines de notaires des "abus" dans la gestion de leurs comptes clients.

Concrètement, c'est la façon dont les notaires gèrent les intérêts censés être versés aux propriétaires des fonds gérés qui pose problème. Tout bonnement parce qu'au lieu de les reverser à leurs clients, ils les gardaient pour eux ! Comment ? Par un procédé plutôt simple, et parfaitement illégal.

Une drôle de gestion de l'argent de leurs clients

Normalement, ces intérêts sont redistribués pour partie aux professionnels et pour une autre à leurs clients. Ils sont alors placés sur un compte spécial par le notaire mandaté. Si aucun mouvement n'est réalisé sur ce compte durant trois mois, les notaires doivent transférer l'argent vers un autre compte, afin que les intérêts profitent aux propriétaires des fonds.

Or, selon la Cour, certains notaires ont fait exprès de laisser l’argent pendant plus de trois mois sur le compte spécial, afin que les intérêts atterrissent… dans leur propre poche !

Près de 38% des offices contrôlés en 2012 auraient été concernés par ces "anomalies".

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «La Cour des Comptes accuse des centaines de notaires d’arnaquer leurs clients»

Laisser un commentaire

* Champs requis