Lego sort grande gagnante de 2020 avec une année record

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 11 mars 2021 à 5h43
Lego Premier Trimestre 1
21%Lego a augmenté ses ventes de 21% en 2020.

Deux confinements en France, des confinements un peu partout dans le monde, des écoles fermées, des interdictions de sortie, de loisirs ou de voyages… le monde s’est calfeutré en 2020, année historique à plus d’un titre. Dans l’impossibilité de s’amuser, il semblerait que les enfants (et les parents) se soient massivement tournés vers les petites briques en plastique de Lego.

Les briques Lego ont accompagné le monde en confinement

La firme danoise a publié, le 10 mars 2021, ses résultats pour l’année 2020 qui restera également dans son histoire : il s’agit tout simplement de la meilleure année du groupe depuis sa création, preuve que la nouvelle stratégie entamée au début des années 2000 a porté ses fruits… et que l’ennui lié confinement généralisé a été combattu à coups de briques de plastique.

Tous les indicateurs sont dans le vert : un chiffre d’affaires en hausse de 13%, à 5,8 milliards d’euros, sur un an… et un résultat net en hausse de 19%, à 1,3 milliards d’euros. Une croissance à deux chiffres qui tranche nettement avec la situation économique mondiale et la récession qui frappe la quasi-intégralité des pays industrialisés.

Star Wars et Super Mario confirment la stratégie des licences

Ce qui semble faire le succès de Lego, dont les ventes ont augmenté de 21% en 2020, c’est aussi sa stratégie visant à multiplier les licences : les sets Lego Star Wars ont été le deuxième thème le plus vendu en 2020, derrière les sets plus adultes Lego Technic.

Mais c’est la nouvelle collection en partenariat avec Nintendo, Lego Super Mario, qui confirme le tournant entre le jeu et la collection : lancée au milieu de l’année 2020, il s’agit du meilleur lancement de l’histoire du groupe.

Les licences, à la fois très contemporaines et très nostalgiques, permettent à Lego de capter l’attention des enfants comme des parents.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Lego sort grande gagnante de 2020 avec une année record»

Laisser un commentaire

* Champs requis