Les agriculteurs en guerre contre Lactalis

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 29 août 2016 à 9h29
Agriculteurs Crise Beulin Solutions Taxe Distributeurs Fonds Argent
290Les producteurs demandent à être payés 290 euros le litre de lait.

Les agriculteurs sont très remontés contre le géant du lait Lactalis, qui ne les rémunère pas suffisamment selon eux.

Les éleveurs se sentent "méprisés"

Des négociations entre les producteurs de lait et l’entreprise française Lactalis ont eu lieu en fin de semaine dernière, mais elles n’ont mené à rien. Alors les agriculteurs cherchent un autre moyen, pour obtenir gain de cause, que les simples discussions. La plupart des actions devraient débuter cette semaine. Samedi matin, une quinzaine de syndicalistes de la FDSEA ont déjà retiré des rayons des produits Lactalis dans un supermarché Auchan à Louvroil (Nord).

Les principales organisations de producteurs - FNSEA, FNPL et JA - ont indiqué dimanche 28 août dans un communiqué qu'elles allaient lancer aujourd’hui, le 29 août, « un mot d'ordre national pour aboutir à un accord avec Lactalis » sur le prix du lait.

Ils accusent Lactalis, numéro un mondial des produits laitiers, de « mépris » pour les agriculteurs, qui « se sont sentis humiliés par tant d'arrogance ». Ils réclament « un prix du lait juste ».

Le ministre hausse le ton

Comme l’explique Le Figaro, actuellement, Lactalis rémunère les producteurs de lait 256,90 € la tonne, bien moins que ses concurrents Laïta et Silav ou Saint-Père, filiale d'Intermarché, qui rémunèrent les éleveurs entre 290 et 300 € les 1000 litres.

L’entreprise a proposé de les payer 269 €, mais les agriculteurs sont jugé cela « indécent ». Ils réclament 290 €.

Ce week-end, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a pris le parti des agriculteurs, estimant que le prix payé par Lactalis « n'est pas acceptable » et que l’entreprise doit faire un « effort qui consiste à se mettre au niveau de tous les autres ».

D’après le classement annuel établi par le groupe d’analyse du comportement des consommateurs Kantar Worldpanel, la marque Président, commercialisée par le groupe Lactalis, est la troisième marque la plus achetée en France. La gamme des produits Président couvre la plupart des produits laitiers existants, lait liquide, crème, beurre, fromages à pâte molle, fromages frais et aromatisés, fromages à pâte demi-dure, fromages à pâte dure, fromages fondus.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.