Livret A : 37 % des Français prêts à réduire les montants déposés si le taux baisse encore

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 8 janvier 2014 à 9h55

L'annonce d'une hypothétique baisse du taux du livret A par le gouvernement et la Banque de France fait réfléchir les Français sur le meilleur plan d'épargne possible. A l'heure où environ 90 % d'entre eux en possèdent un, les épargnants se rapprochent de plus en plus d'autres moyens de placement, comme les PEL ou l'assurance-vie.

Selon le dernier sondage Toluna Quicksurveys pour Economie Matin, plus d'un tiers des Français serait prêt à réduire les montants déposés sur le plan d'épargne favori de l'hexagone, le fameux livret A et cela, alors que la quasi-totalité d'entre eux compte mettre l'accent sur les économies en cette nouvelle année (lire ici).

La menace d'une nouvelle baisse du livret A, à 1 %, pèse sur les Français

Mais en ce qui concerne le livret A, qui ne cesse de voir son taux directeur subir coup de rabot sur coup de rabot, il pourrait encore baisser d'avantage, passant de 1,25 % à 1 %, si le gouvernement, en accord avec la Banque de France, s'en tient au strict calcul du taux de ce produit financier, en rapport avec l'évolution de l'inflation en France (lire ici). Cette dernière, aux dernières nouvelles, ne devrait pas excéder 0,9 % sur l'ensemble de l'année 2013, d'après l'Insee. Ce qui justifierait un taux du livret A à 1 %.

Le gouvernement se déclare attentif au pouvoir d'achat des épargnants

Reste que le gouvernement, avec les municipales en vue, et acculé par la popularité de ce compte-épargne, ne semble pas très enclin à baisser une nouvelle fois le taux directeur du livret. Il n'est d'ailleurs pas obligé de le faire. Ce qui permet de comprendre les récentes déclarations de Pierre Moscovici (lire ici), qui déclarait mardi que "le gouvernement sera très attentif au pouvoir d'achat des épargnants". Des épargnants, qui selon notre sondage en date de ce mercredi, seraient plus de 26 % à ne rien changer quant à leur livret.

Epargne : le livret A ne fait plus recette

Mais il reste toujours évidemment d'autres moyens de placer son argent. Selon les résultats de l'étude Toluna Quicksurveys, le livret A n'est plus si populaire que cela. Ainsi, sur plusieurs réponses possibles, c'est l'assurance-vie qui tient la première marche du podium avec 22 % de personnes séduites par le concept. Suivi de très près par l'immobilier, qui reste une valeur (presque) sûre en matière d'investissement pour 19,5 % des sondés. Enfin, la troisième marche du podium est occupée par les Plans d'épargne logement, les PEL, qui séduisent cette fois-ci pas loin de 19 % des personnes interrogées. Loin devant le livret A qui n'intéresse plus que 10 % des Français...

Fiche technique :

Le sondage Toluna www.quicksurveys.com a été réalisé par Internet en France les 7 et 8 janvier 2014 auprès d'un échantillon de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis