Livret A : nouvelle collecte record en mars 2021, plus qu’en 2020

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 22 avril 2021 à 6h14
Virements Livret Epargne Interdits Enfants
462,9 MILLIARDS €462,9 milliards d'euros sont déposés sur les livrets défiscalisés en France.

L’épargne Covid… continue de grimper en France. Estimée entre 100 et 150 milliards d’euros pour l’ensemble de l’année 2020, tous produits d’épargne confondus, elle n’est pas prête de chuter. Au contraire : le Livret A enregistre une nouvelle fois une collecte historiquement haute… et avril ne devrait guère déroger à la règle.

Mars 2021 : collecte record pour le Livret A, le LDDS reste dans le vert

Les données de la Caisse des Dépôts et Consignations, publiées le 21 avril 2021, concernant l’argent que les ménages français ont déposé sur leurs livrets défiscalisés montrent que l’épargne est toujours à l’ordre du jour. Certes, en mars 2021 les magasins étaient ouverts, mais restaurants, lieux culturels ou loisirs restaient interdits pour cause de Covid-19.

Résultat ? Faute de pouvoir dépenser, les Français ont mis de côté. 2,8 milliards d’euros ont ainsi été déposés sur les Livrets A en mars 2021, soit 90 millions d’euros de plus qu’un an auparavant, en mars 2020. Pour ce qui est du LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire), c’est également une collecte positive qui est enregistrée, à 870 millions d’euros.

Déjà plus de 14 milliards d’euros économisés en plus en France en 2021

Si pour le Livret A la collecte bat un nouveau record pour le mois de mars, les deux livrets confondus, ce n’est pas le cas : 3,67 milliards d’euros ont été déposés sur les deux livrets le troisième mois de l’année 2021, contre… 3,98 milliards d’euros en 2020. Un peu moins, donc… mais la tendance de fond reste la même : les Français épargnent pour se préparer au pire, mais aussi parce qu’ils n’ont pas d’autres choix.

Ainsi, depuis début 2021, 14,63 milliards d’euros sont venus s’ajouter aux plus de 450 milliards d’euros qui reposaient, fin 2020, sur les livrets défiscalisés des ménages français. Fin mars 2021, 462,9 milliards d’euros étaient déposés sur les livrets défiscalisés.

Quant au mois d’avril 2021, ce devrait être une situation similaire que va connaître l’épargne française puisque… le troisième confinement généralisé de la population, certes relativement plus léger que ceux d’avril et novembre 2020, aura une nouvelle fois empêché les Français de consommer.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis