USA : Liz Taylor est numéro 1 des célébrités posthumes les plus rentables

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Publié le 25 octobre 2012 à 14h06

Michael Jackson n'est plus l'artiste rapportant le plus après sa mort. La célèbre actrice Elizabeth Taylor lui a subtilisé la première place du classement des personnalités du spectacle les plus rentables après leur mort aux Etats-Unis, publié mercredi par le magazine Forbes.

Tout est une question de timing. L'actrice est décédée en 2011, ce qui explique en partie, en plus de sa notoriété, cette place de choix. La vente de bijoux, costumes et oeuvres d'art de Liz Taylor, a rapporté 162 millions d'euros au cours de l'année passée. Michael disparu en 2009, est relégué au deuxième rang avec 145 millions de dollars, devant Elvis Presley (55 millions de dollars). Mais pas de panique pour le chanteur de Billie Jean devrait cependant retrouver la tête du classement en 2013 grâce aux ventes de disques.

Derrière Elvis, on retrouve Charles Schulz, le papa de Snoopy et de Charlie Brown, avec 77 millions de dollars, suivi par Bob Marley (17 millions de dollars) et John Lennon (12 millions de dollars). A égalité en septième position Marilyn et Einstein rapportent 10 millions de dollars en 2011. Arrivent derrière, Theodore Geisel, Dr Seuss, auteur du Grinch avec 9 millions de dollars et Steeve McQueen avec 8 millions.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Laisser un commentaire

* Champs requis