Dépenses publiques : l’Etat vend ses appartements de fonction

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 7 février 2014 à 14h46

Tous les moyens sont bons pour réduire la douloureuse. Surtout lorsqu'il s'agit de faire baisser les dépenses publiques de 50 milliards d'euros d'ici à 2017. L'Etat a décidé de vendre les appartements de fonction réservés à ses fonctionnaires. Et ironie du sort, ce sont principalement les employés des finances publiques qui trinquent.

Ces derniers vont donc devoir déménager d'ici septembre 2015, à cause du grand ménage que fait l'Etat dans son parc immobilier. L'objectif du ministère du Budget est de réduire de 20 % le patrimoine immobilier des logements de fonction de l'Etat, révèle ce vendredi le magazine Challenges. A terme, des économies "importantes", mais pas non plus exorbitantes, dont les montants devraient être révélés dans les semaines à venir.

Bercy veut vendre 452 appartements sur 2150

Ce qui est mis en avant par Bercy ? La clarification de certaines situations. Outre cela, cette mesure devrait permettre de libérer certains appartements parisiens pour les fonctionnaires qui en auraient le plus besoin. Dans le détail, Bercy espère vendredi 452 appartements sur les 2150 logements qu'il possède. Conséquence d'une telle mesure, certains fonctionnaires, comme les directeurs départementaux et régionaux des finances publiques, devront déménager et payer eux-même la location de leur logement, à partir de septembre 2015. Ce qui ne devrait pas être un problème quand on sait qu'ils touchent entre 12 000 et 20 000 euros nets par mois…

Les ministères de la Justice et de l'Education nationale également dans le collimateur

Même son de cloche pour le ministère de la justice qui devrait 182 logements sur les 1915 qu'il possède aujourd'hui. Ce qui va conduire les présidents des tribunaux de grande instance, de cours d'appel et des tribunaux administratifs à se chercher un logement. Idem pour l'Education nationale qui va céder 160 logements sur 266.

Vers une application de la règlementation sur les logements de fonction ?

Une mesure qui permettra, outre de substantielles économies, d'appliquer, enfin, la règlementation en vigueur qui stipule que seuls les fonctionnaires "ayant une obligation de disponibilité totale" sont autorités à être logés par l'Etat.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Dépenses publiques : l’Etat vend ses appartements de fonction»

Laisser un commentaire

* Champs requis