Arrêtons de prendre les personnes handicapées pour des vaches à lait !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Latifa Gilliotte Publié le 19 octobre 2015 à 5h00
Entreprises Travailleur Handicape Loi Macron
50 %Les contrats passés avec des travailleurs indépendants handicapés bénéficieront d'un acquittement partiel (50%) de l'obligation d'emploi.

Le MHPS (Mouvement du Handicap Physique et Social) s'inquiète d'un article de la loi Macron qui concerne les personnes reconnues en qualité de travailleur handicapé.

Avec la loi Macron, les entreprises disposent désormais de nouvelles mesures pour remplir leurs obligations d'emploi de travailleurs handicapés.

Le recours à des travailleurs indépendants handicapés

Les contrats passés avec des travailleurs indépendants handicapés, travaillant à leur compte (consultant, expert financier...), bénéficieront d'un acquittement partiel (50%) de l'obligation d'emploi (comme c'est le cas pour les entreprises adaptées de sous-traitance).

Des périodes de mise en situation professionnelle

L'employeur pourra s'acquitter partiellement de l'obligation d'emploi en accueillant des personnes handicapées pour des périodes de mise en situation en milieu professionnel, stages, etc.

Quelle aubaine pour les entreprises ! Voilà que la loi Macron leur donne des travailleurs gratuits sous prétexte d'insertion et de quota ! Nous ne voulons pas de cette fausse générosité !

Le travailleur handicapé français a le droit à la même considération que les autres salariés ! Arrêtons de berner nos concitoyens. Les entreprises n'embauchent pas les personnes handicapées pour faire du social, mais pour leurs compétences et les avantages financiers qui vont avec ! Le MHPS ne veut plus de ces réformes qui n'arrivent qu'à tirer de plus en plus les personnes handicapées vers la misère. Le retour à la mendicité pour les personnes handicapées, est-ce pour bientôt ?

Un seul mot d'ordre : réformer en profondeur la loi du 11 février 2005.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Latifa Gilliotte est présidente du Mouvement du Handicap Physique et Social. 

Aucun commentaire à «Arrêtons de prendre les personnes handicapées pour des vaches à lait !»

Laisser un commentaire

* Champs requis