Lombricomposteur : pourquoi est-il voué à se démocratiser ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 8 février 2021 à 21h17
Lombricomposteur Environnement Compost
70€Choisissez un lombricomposteur de 70 euros environ pour un produit de qualité.

À l’heure où la protection de la planète et de l’environnement revêt un enjeu majeur, de nombreux citoyens souhaitent réduire leurs déchets et adopter un mode de vie plus éco-responsable. Pour cela, de multiples solutions peuvent être envisagées : réduire sa consommation de viande par exemple, privilégier les aliments en vrac ou acheter bio et local. Mais que diriez-vous de transformer vos déchets organiques en engrais écologique pour vos plantes ? Dans cet article, nous vous proposons de découvrir le lombricompos-teur !

Lombricomposteur : comment ça marche ?

Le lombricompostage est un procédé permettant de transformer les déchets organiques en engrais sous forme solide et liquide, grâce à l’intervention de lombrics (des vers de terre). Ces derniers se nourrissent des déchets de la cuisine, c’est-à-dire des épluchures de fruits et de légumes, du papier, du carton, des sachets de thé et du marc de café, des coquilles d’oeuf, de la farine, du pain, etc. L’engrais produit dans le lombricompos-teur se compose des déjections des lombrics.

Le lombricomposteur est le récipient dans lequel a lieu la dégradation des déchets par les vers. Cet équipement se compose de plusieurs plateaux empilés. Les déchets frais sont disposés sur le plateau du haut et, à mesure qu’ils se dégradent, tomberont dans les plateaux du dessous. Le plateau le plus bas contient donc l’engrais écologique prêt à l’emploi.

Le lombricomposteur comprend également un récupérateur de jus de vers, un substrat qu’il est possible de prélever à l’aide d’un robinet. Celui-ci peut être ajouté à l’eau d’arrosage des plantes, ou employé pour vaporiser leurs feuilles. En outre, le jus de vers non dilué constitue un excellent désherbant.

Le lombricompostage : un bon moyen pour les citadins de réduire leurs dé-chets

Le lombricompostage permet aux citadins vivant en appartement de valoriser leurs dé-chets. Ainsi, il se substitue efficacement au compostage, un procédé de valorisation certes efficace, mais impossible à envisager sans jardin. En outre, le lombricompostage s’adapte parfaitement bien à la vie citadine.

Le lombricompostage ne génère aucune odeur

Les lombrics qui dégradent les déchets organiques possèdent dans leur intestin des enzymes, ca-pables de capturer les mauvaises odeurs. En outre, le déplacement des vers dans le lombricomposteur permet d’aérer les matières organiques et donc de limiter la propagation des bactéries malodorantes. De ce fait, le lombricomposteur ne dégage aucune odeur désagréable, contraire-ment au compost.

Le lombricompostage fonctionne à tout moment de l’année

Puisqu’il est installé à l’intérieur, le lombricomposteur n’est pas sujet aux variations de température, ni aux intempéries. Alors que le processus de décomposition du compost est ralenti en automne et en hiver, le lombricompostage peut être envisagé toute l’année.

Le lombricompostage, un procédé plus rapide que le compost

Le saviez-vous ? Les lombrics sont capables d’ingérer chaque jour leur propre poids en nourriture. En outre, le lombricompost constitue un environnement très apprécié des microbes, qui partici-pent également à la dégradation des déchets organiques. De ce fait, il devient possible d’obtenir rapidement un engrais de qualité.

Comment choisir son lombricomposteur ?

Le lombricomposteur est l’allié des citadins qui souhaitent limiter leur impact sur l’environnement et s’engager dans un mode de vie zéro déchet. Aussi, pour bien choisir cet équipement, plusieurs critères doivent être pris en compte :

- La quantité de déchets produite : plus elle est importante, plus le nombre de pla-teaux nécessaires augmente.

- L’encombrement : l’équipement doit pouvoir être installé facilement dans une cui-sine.

- La praticité : privilégiez les lombricomposteurs munis d’un robinet.

- La matière : les lombricomposteurs en bois sont esthétiques, mais ils se salissent ra-pidement et ne permettent pas de récupérer le jus de vers. Nous recommandons d’investir dans un équipement en plastique, de préférence recyclé et recyclable.

- Le prix : il faudra investir au minimum 70 € pour un produit de qualité. Pour plus d’informations, rendez-vous ici.

Aucun commentaire à «Lombricomposteur : pourquoi est-il voué à se démocratiser ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis