Centres commerciaux fermés : les loyers des magasins payés par Bercy ?

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 9 mars 2021 à 14h30
Centres Commerciaux Fermeture 1
2000 EUROSEn moyenne, le loyer dans un centre commercial coûte en France 2.000 euros par an et par mètre carré.

Les nouvelles règles sanitaires pour faire face à la crise de la Covid-19, notamment dans les 23 départements placés « sous surveillance », ont conduit à la fermeture d’un grand nombre de magasins. Or, ces derniers payent un loyer… qui pourrait être pris en charge par l’État. C’est en tout cas le projet auquel réfléchit le gouvernement.

Centres commerciaux : les fermetures se multiplient

Pour éviter une forte affluence dans les lieux clos alors que les beaux jours sont de retour, le gouvernement a fermé les portes de centaines de centres commerciaux en France depuis fin janvier 2021. Une fermeture administrative qui s’étend à mesure que la pandémie progresse.

Depuis le 31 janvier 2021, dans toute la France, tous les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés sont fermés, hors commerces alimentaires. Mais un peu plus d’un mois plus tard, le 6 mars 2021, date de la dernière conférence de presse de Jean Castex sur la situation pandémique à ce jour, cette fermeture a été élargie : dans les 23 départements « sous surveillance », ce sont les centres commerciaux de plus de 10.000 mètres carrés qui sont fermés, et même ceux de plus de 5.000 mètres carrés dans le Pas-de-Calais.

Or, la pandémie ne refluant pas, rien ne dit que le gouvernement ne va pas encore étendre ces interdictions, ou placer de nouveaux départements sous surveillance.

Les loyers pris en charge par Bercy ?

Selon BFM Business, le gouvernement semble conscient du problème que ces fermetures entraînent pour les commerçants… en termes de loyer. Non seulement, ils ne peuvent plus vendre car fermés, mais ils doivent malgré tout payer leurs loyers, souvent très élevés. Ces loyers devraient être pris en charge par l’État, pour un coût d’environ 500 millions d’euros.

Le gouvernement français attend l’aval de Bruxelles sur cette nouvelle aide, avant de la confirmer. Mais elle sera rétroactive au 1er février 2021, selon BFM Business, et fonctionnera comme un remboursement : le locataire paye le bailleur puis fait une demande de remboursement à l’État, qui prendra en charge à 100% le montant, afin que la mesure couvre exactement les frais et ne soit pas un simple forfait qui pourrait faire des perdants, les loyers étant très différents d’un centre commercial à un autre.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Centres commerciaux fermés : les loyers des magasins payés par Bercy ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis