Marisol Touraine instaure un droit opposable à la retraite

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 20 mai 2015 à 9h58
Droit Opposable Retraite Marisol Touraine
4 0004 000 dossiers de nouveaux retraités ne sont pas encore traités dans la Carsat Nord-Picardie.

Pour tenter de résoudre le problème des pensions non-versées à de nombreux retraités, Marisol Touraine a annoncé la mise en place pour 2016 d'un droit opposable à la retraite.

Retraites : le système français en crise

Le système des retraites français est en pleine tourmente. Chaque jour, l'Etat s'endette à verser des pensions aux retraités qui sont chaque jour de plus en plus nombreux, la société vieillissant. Résultat des courses, certains dysfonctionnement apparaissent parfois, et ces mêmes pensions ne sont pas versées. Comme dans l'affaire de la Carsat Nord-Picardie, où de nombreux nouveaux retraités avaient été privés de pensions pendant plusieurs mois.

Un droit opposable à la retraite

Pour faire face à ce véritable problème social, la ministre de la Santé et des Affaires sociales a annoncé mardi 19 mai dernier la mise en place pour 2016 d'un droit opposable à la retraite, qui fonctionne un peu sous le principe du Dalo, le droit opposable au logement. Pour faire simple, les caisses de retraites disposeront de quatre mois pour se mettre à verser sa pension à un retraité, dont le dossier aura été jugé complet. Une fois ce délai passé, et si rien n’a bougé, elle sera obligée de verser obligatoirement un montant de retraite "estimé à titre provisoire".

Un dispositif mis en place en 2016

Un dispositif qui devrait être promulgué par un décret qui sera présenté à la Caisse nationale d'assurance vieillesse en sen septembre 2015. Mais il faudra donc attendre quatre mois, donc 2016, pour que cette mesure ne rentre vraiment en application. Les syndicats veulent toutefois alerter les pouvoirs publics sur les prochains pics de départ à la retraite, et les questions financières qui vont en découler. Il existe encore aujourd'hui des milliers de dossiers non résolus.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis