Masques à l’école : les parents devront payer

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 26 août 2020 à 12h43
Masques Moins Chers Rentree 2
95 CENTIMES €Le prix des masques est plafonné par décret à un maximum de 95 centimes d'euro pièce.

Le Conseil de Défense, l’énième sur la crise de la Covid-19, qui s’est tenu mardi 25 août 2020 à l’Élysée, devait donner des précisions sur de nombreux points à quelques jours seulement de la rentrée scolaire 2020. Notamment, alors que les masques seront obligatoires pour les élèves à partir du collège, il restait la question de savoir qui allait les payer. Eh bien… ce seront les parents, tout simplement.

Les masques seront bien à la charge des parents

Heureusement pour les parents, les employeurs, de leur côté, doivent bel-et-bien fournir et payer les masques de leurs employés… autrement le budget exploserait. Mais l’école, elle, n’emploie pas les enfants, même s’ils sont obligés de s’y rendre. Du coup, le gouvernement a été clair à l’issue du Conseil de Défense du 25 août 2020 : il ne prendra pas en charge le coût des masques pour les élèves ; ce seront les parents qui devront les payer.

Seule exception : les enfants des ménages les plus défavorisés pour qui cette surcharge budgétaire sera bien prise en charge par l’État. Ce n’est pas une nouveauté : la gratuité des masques pour les ménages les plus pauvres est déjà une réalité ; les personnes fragiles peuvent les retirer en pharmacie, les bénéficiaires de la CMU et les ménages modestes les recevront directement à domicile, par La Poste.

Quel sera le coût des masques pour les familles ?

Le calcul du coût du masque est compliqué, mais il est possible de l’estimer. Ainsi, le prix des masques est plafonné à 95 centimes d’euro, mais son prix varie et on en trouve facilement à 50 centimes, prix qu’on va prendre en référence.

Chaque élève doit porter un masque durant toute la journée scolaire : cela représente deux à trois masques minimum par jour, cinq jours sur sept. C’est donc un coût compris entre 1 euro (deux masques) et 2 euros (quatre masques) par jour qu’on peut estimer, dans le cas d’une utilisation d’un masque à usage unique. Soit entre 5 et 10 euros par semaine ou 20 à 40 euros par mois, et par enfant de plus de 11 ans.

Mais ce coût estimé ne tient pas compte des masques portés en dehors des établissements scolaires, bien évidemment, et qui fait encore augmenter la facture.

Le gouvernement voudrait que les Français dépensent leur argent

Paradoxe de l’année 2020, le gouvernement ne cesse de répéter que les Français doivent consommer pour relancer l’économie du pays, la consommation étant, en France, le premier moteur économique. Or, voilà que le gouvernement augmente le budget des dépenses mensuelles de tous les ménages ayant des enfants, et ce fortement.

Difficile, pour les ménages et dans ces conditions, de penser à dépenser. Les masques pèseront sur le budget, en particulier le budget des loisirs et des sorties. Cela se traduira par une baisse du nombre de sorties au restaurant, au cinéma… sans compter le budget vacances qui en prendra un coup.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Masques à l’école : les parents devront payer»

Laisser un commentaire

* Champs requis