Bourse : 41 milliards de dollars de dividendes versés en France au 2ème semestre

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 21 août 2014 à 5h11

La crise, les actionnaires ne la connaissent pas. Ni aux Etats-Unis, où la reprise économique semble bien enclenchée, ni en France où, malgré une situation de croissance nulle et une inflation à 0,5%, ils ont touché le gros lot. La France est devenue la championne d'Europe et la vice-championne mondiale en termes de dividendes versés.

Une hausse des montants versés de 30%

Selon une étude menée par le cabinet Henderson Global Investors, les actionnaires français n'ont pas de quoi se plaindre. Au total, seulement pour le deuxième trimestre 2014, pas moins de 40,7 milliards de dollars (31,4 milliards d'euros) en dividendes leur ont été versés.

Par rapport au deuxième trimestre 2013, la hausse a été plus qu'importante : +30,3%. Et en Europe les Français ne sont même pas les champions en termes d'augmentation : en Suisse et en Espagne la hausse a été de 75%.

Globalement, dans toute l'Europe, 153,4 milliards d'euros ont été versés aux actionnaires pour le deuxième trimestre 2014, soit deux cinquièmes du montant total mondial (426,8 milliards de dollars). Une somme, là aussi, en forte hausse : +18,2%.

La moitié des Etats-Unis, un dixième du total mondial

Les Etats-Unis, de leur côté, malgré une hausse également importante (+11,8%) n'ont versé que 98,5 milliards de dollars de dividendes aux actionnaires. Avec ses 41 milliards de dollars versés, la France en a versé quasiment la moitié prenant la première place du classement européen.

Mais, surtout, au niveau mondial elle prend la seconde place loin devant le Royaume-Uni et l'Allemagne (33,7 milliards de dollars chacun) ou le Japon (25,2 milliards de dollars). Car a elle seule, la France représente quasiment un dixième du montant total des dividendes versés aux actionnaires dans le monde.

Axa : championne de France du versement des dividendes

Selon le cabinet Henderson Global Investors, c'est l'assureur Axa qui prend la tête du classement français des entreprises ayant versé le plus de dividendes : 2,7 milliards de dollars au deuxième trimestre 2014 (2 milliards d'euros).

Mais, étonnamment, il semblerait que le secteur de la finance retrouve des montants plus classiques après avoir été longuement le secteur qui versait le plus de dividendes. Crédit Agricole, par exemple, n'a versé « que » 1,2 milliard de dollars de dividendes ce trimestre.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio