Montebourg demande à Depardieu de revenir « dans la communauté patriotique »

Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 18 décembre 2012 à 17h43

Alors que François Hollande "refuse de blâmer"* Gérard Depardieu qui a choisi de pendre la nationalité belge après avoir acquis une maison dans la commune de Nechin proche de la frontière avec la France, Arnaud Montebourg quant à lui demande à Obélix de rentrer "chez nous". "Je lui demande donc de rester dans la communauté patriotique de la France et de revenir chez nous, a déclaré le ministre du Redressement productif dans un entretien au Monde. Je le dis avec grand respect pour ce qu'il est, pour son art et son oeuvre".

Depuis que Jean-Marc Ayrault a qualifié l'attitude du comédien de "minable" tous les ministres ou presque ont commenté la décision ou la réaction de Gérard Depardieu. Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale s'est adressé directement à Depardieu en le tutoyant : "Gérard Depardieu, quand on est la star que tu es du cinéma français qui a été financé grâce à notre effort fiscal, on discute avant de s'énerver".

Le ministre du Travail Michel Sapin à souligné "une forme de déchéance personnelle, une attitude pas à la hauteur de l'acteur". La ministre de la Culture Aurélie Filippetti s'est dite "tout à fait scandalisée. La citoyenneté française c'est un honneur, ce sont des droits et des devoirs aussi, parmi lesquels le fait de pouvoir payer l'impôt", a-t-elle déclaré. Enfin, le ministre des Relations avec le parlement, Alain Vidalies, a jugé "très choquants" les propos de l'acteur. "Ce qui est à craindre avec cette déclaration-là, c'est que ce qu'il aimait dans la France, c'était le bouclier fiscal", a-t-il indiqué.

*"Moi, plutôt que de blâmer tel ou tel, je veux saluer le mérite de ceux qui ont certes beaucoup mais qui acceptent de payer leurs impôts en France, de produire en France, de faire travailler en France et de servir leur pays", a dit François Hollande.

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Aucun commentaire à «Montebourg demande à Depardieu de revenir « dans la communauté patriotique »»

Laisser un commentaire

* Champs requis