Goodyear : pour Hervé Morin, le patron de Titan est « un sale con »

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 21 février 2013 à 19h50

En direct ce jeudi matin sur RMC, le président du Nouveau Centre et ancien ministre de la Défense, Hervé Morin, interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur la lettre du patron de Titan à Arnaud Montebourg qui critiquait les salariés de Goodyear ainsi que le système français, s'est complètement lâché : "Taylor, j'ai envie de lui dire que c'est un sale con".

Maurice Taylor Junior, le PDG de Titan International a en effet il y quelques jours vivement critiqué les "soi-disant ouvriers" du site Goodyear d'Amiens nord. "Les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures [...] Je l'ai dit en face aux syndicalistes français. Ils m'ont répondu que c'était comme ça en France". Titan, entreprise, qui a repris une partie des activités du producteur de pneumatiques dans le monde, a renoncé en 2012 à le faire pour ce site, faute d'accord avec la CGT sur un plan de départs volontaires.

Si Hervé Morin traite Taylor de "sale con", le PDG américain n'est pas mieux loti par Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, qui a même répondu au patron américain en prenant lui aussi sa plume. "Vos propos aussi extrémistes qu'insultants témoignent d'une ignorance parfaite de ce qu'est notre pays. Soyez assuré de pouvoir compter sur moi pour faire surveiller (...) avec un zèle redoublé vos pneus d'importations", écrit le ministre avant d'ironiser sur la taille de Titan "20 fois plus petite que Michelin".

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Laisser un commentaire

* Champs requis