Négociations : le compte personnel d’activité va bientôt devenir réalité

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 7 décembre 2015 à 21h52
Les Questions Quil Faut Poser En Reunion
16Le CPA devrait concerner l'ensemble des actifs, dès l'âge de 16 ans et jusqu'à leur décès.

"La grande réforme sociale du quinquennat", pour reprendre les termes de François Hollande, devrait prendre forme dans les semaines à venir. Syndicats et patronat vont s’asseoir pendant de longues journées à la table des négociations, pour tenter de donner corps au compte personnel d’activité.

La naissance d'une sécurité sociale professionnelle

De quoi s’agit-il ? Ce compte, unique, regroupera les différents comptes existants (compte de prévention de la pénibilité, compte personnel de formation, droits rechargeables à l'assurance chômage...) et suivra le travailleur tout au long de sa carrière. L’objectif est d’aider les Français à conserver leurs droits (emploi, formation, assurance-chômage, éventuellement à terme mutuelle et prévoyance) lorsqu'ils changent d'entreprise ou traversent une période de chômage. Une sorte de "sécurité sociale professionnelle" pour reprendre l’expression de la CGT.

D’après le texte soumis à la réflexion des partenaires sociaux, chaque personne, quel que soit son statut (salarié, travailleur indépendant, etc.), disposera d’un compte rassemblant, dès son entrée dans le monde du travail, "les droits sociaux personnels utiles pour sécuriser son parcours professionnel".

Tous vos droits à portée de clic

Mais pour l’heure, personne n’a dessiné les contours de ce compte. On sait juste qu’il doit entrer en vigueur dans un an, le 1er janvier 2017, et que le gouvernement créera un portail numérique récapitulant les droits engendrés par l’exercice d’une activité professionnelle (retraite, assurance-chômage, etc.).

Les syndicats sont plutôt enthousiastes à l’idée de graver dans le marbre les droits des travailleurs et de sécuriser leurs parcours, mais du côté des patrons, nul ne sait vraiment comment aborder la chose.

Les négociations devraient donc se poursuivre jusque tard dans la nuit.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.