Netflix : un message demande de vérifier que le compte n’est pas partagé

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 12 mars 2021 à 14h46
Netflix Blocage Compte Partage
15 EUROSLes ménages français ont un budget SVOD de 15 euros par mois en moyenne.

Vous partagez vos identifiants Netflix avec des amis ou vous utilisez les identifiants de certains proches ? Il se pourrait qu’en 2021, ce soit plus compliqué. Certains utilisateurs de la plateforme ont commencé à recevoir des messages allant en ce sens… ce qui pourrait présager une généralisation.

Des messages d’alerte sur le partage des comptes Netflix

Sur Twitter, une image partagée le 9 mars 2021 par le compte @DOP3Sweet et repérée par le site Streamable dévoile un nouveau message d’alerte qui serait apparu sur un compte Netflix américain. Le site prévient l’utilisateur qu’il ne peut utiliser le compte que s’il « vit avec le propriétaire du compte ». En somme, si le compte est partagé avec des tiers, les choses se compliquent.

Netflix propose alors de créer un compte pour bénéficier de l’essai gratuit de 30 jours ou de vérifier que l’on est bien le propriétaire du compte par mail ou par SMS. Mais il y a également la possibilité de « vérifier plus tard ».

Mais en France, les 30 jours gratuits ont initialement disparu en février 2020 avant de réapparaître, de manière aléatoire, en août 2020. Difficile donc de savoir quelle forme prendra ce message dans l’Hexagone… s’il parviendra de ce côté-ci de l’Atlantique.

Le partage de comptes : le problème majeur des acteurs de la SVOD

Si les plateformes de vidéo à la demande ont, jusque-là, laisser courir l’utilisation partagée des comptes, elles semblent avoir décidé de ne plus fermer les yeux. La menace pèse sur les utilisateurs depuis des mois si ce n’est des années.

Car avec près d’un tiers des comptes qui sont partagés, c’est une manne financière énorme que perdent les plateformes pour lesquelles la concurrence devient de plus en plus rude, de nouveaux acteurs arrivant régulièrement sur le marché. Pour Netflix, par exemple, si un tiers de ses 200 millions d’abonnés partagent le compte, ce sont près de 60 millions de comptes potentiels en moins.

Quid des familles qui ne vivent pas ensemble ?

Mais il reste la question de savoir comment Netflix va décider qu’un compte est partagé ou non ? La seule adresse IP semble une solution limitée : comment faire la différence entre le lieu de résidence et une résidence secondaire ? Entre l’habitation des parents et celle des enfants, qui font des études par exemple ou qui se trouveraient en vacances ?

Et, surtout, qu’est-ce qui empêcherait, à ce moment-là, des amis proches de créer un compte avec une adresse mail fictive et partagée, ce qui permettrait aux deux foyers de vérifier, malgré tout, la propriété du compte ?

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Netflix : un message demande de vérifier que le compte n’est pas partagé»

Laisser un commentaire

* Champs requis