Nintendo, Apple : gare aux arnaques sur les produits high tech

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 4 avril 2017 à 11h14
Sextoy Danger Piratage Connecte Viol Risque Logiciel
250Des pirates ont menacé Apple d'effacer 250 millions de comptes iCloud.

Les cyberpirates ont le chic pour adapter leurs arnaques aux produits derniers-nés. Et la high tech n'échappe pas à leurs velléités d'escroquerie.

Succomber à la tentation

La nouvelle console Switch de Nintendo vous intéresse, mais vous ne l'avez pas encore achetée ? Prudence. Vous êrtes la cible idéale des fraudeurs du web. Ils vont certainement tout tenter afin de vous amener vers des pages Web falsifiées.

La technique pour ferrer la victime est simple : ils vont vous faire croire qu'il existe un logiciel permettant de profiter de l'environnement et des jeux de cette console sur un PC ou sur un Mac. Une fois le logiciel téléchargé, ils en profiteront pour infester votre ordinateur de virus ou de logiciels espions, ou pour dérober vos données personnelles, comme le rapporte Le Figaro. Vous n'aurez pas le temps de dire ouf.

En décembre déjà, alors que le premier jeu de Nintendo pour smartphone n’était pas encore disponible sous Android, de fausses applications en tous genres avaient fleuri.

De Nintendo à Apple

Apple aussi a été victime d'une arnaque. Des cyberpirates turcs l'ont menacée d'effacer des millions de données présentes sur son iCloud, si l'entrepise à la pomme ne versait pas une rançon. Apple n'a pas cédé. Mais des escrocs se sont ensuite fait passer pour des membres de son support technique, afin de soi-disant rassurer les clients... pour mieux les arnaquer.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Nintendo, Apple : gare aux arnaques sur les produits high tech»

Laisser un commentaire

* Champs requis