Dégradation de la note de la dette française par Fitch

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 15 décembre 2014 à 8h08

La France y est abonnée ces derniers temps : la note de la dette souveraine a été une nouvelle fois dégradée par l'agence de notation Fitch Ratings. Après avoir perdu son triple A en juillet 2013, passant automatiquement à AA+, voilà que le « plus » de la note française s'en est allé à son tour ce vendredi 12 décembre 2014. Mais désormais la perspective est stable chez Fitch.

Dégradation de la note mais peu d'impact

Cette nouvelle dégradation était attendue, la perspective négative qu'avait donné Fitch en octobre 2014 laissait entendre que l'agence de notation allait un jour où l'autre baisser encore une fois sa note de la dette souveraine. Désormais à AA avec perspective stable, celle-ci ne devrait pas avoir un grand impact sur le pays.

La France devrait continuer d'emprunter à des taux historiquement bas (moins de 1% pour les prêts à 10 ans).

Le dérapage de la dette et le gouvernement sanctionnés

La dégradation de la note, si elle n'a pas un impact direct sur les emprunts de la France, est une sanction de la politique de François Hollande et de son gouvernement, et ce malgré les réformes engagées et prévues pour redresser le pays.

Alors que le pays n'aura une croissance que de 0,4% en 2014, le gouvernement table sur 1% de croissance en 2015 et c'est sur cette croissance que le budget pour 2015 a été basé. Si la France n'y arrive pas, le déficit public augmentera encore.

Le gouvernement espère néanmoins réduire le déficit public à 4,1% pour 2015 (en cette année 2014 il sera de 4,4%) et surtout de descendre sous la barre des 3% voulus par Bruxelles en 2017. Un espoir qui n'est pas partagé par les analystes qui n'y croient pas.

La note de la France a été dégradée à AA par Fitch

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Dégradation de la note de la dette française par Fitch»

Laisser un commentaire

* Champs requis