Baisse de la note de la dette par Moody’s : le gouvernement « dément »

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 18 septembre 2014 à 11h13

Baissera ? Baissera pas ? Tous les yeux sont rivés sur la note de la dette de la France qui, selon une information du journal L'Opinion, devrait être baissée par Moody's ce vendredi 19 septembre 2014 après la clôture de la Bourse. Et si L'Opinion déclare que Bercy a été mis au courant, Bercy dément tout mail allant dans ce sens de la part de Moody's.

Bercy dément avoir été informé...

L'information a fait pas mal de bruit en ce jeudi 18 septembre 2014 : L'Opinion annonce en exclusivité que Moody's devrait baisser la note de la dette de la France à Aa2 le 19 septembre 2014. Une note qui correspond à la note AA de Standard & Poor's, note que l'agence a attribuée à la France en avril 2014.

Mais voilà... le ministère de l'économie dément la chose à l'AFP : Bercy « n'a reçu aucune information de Moody's à ce stade ».

... mais ne dément pas la baisse de la note

Si Bercy dément avoir été informé, le gouvernement ne dément pas que la France pourrait bien voir sa note baisser ce vendredi 19 septembre 2014. Cela ne ferait donc que reporter le moment des explications. Une baisse de la note de la dette française seulement trois jours après le vote de confiance au gouvernement de Manuel Valls serait un coup dur.

En attendant, ce jeudi 18 septembre 2014 dans l'après-midi, François Hollande devrait s'exprimer. Démentir l'information de l'Opinion pourrait également être une manière d'éviter au Président de la République de devoir traiter le sujet.

La réponse définitive, toutefois, ne sera connue qu'après la fermeture de la Bourse ce vendredi 19 septembre 2014, lorsque l'agence de notation Moody's s'exprimera publiquement au sujet de la France.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis