Numericable SFR au coeur des plaintes de l’UFC-Que Choisir

Par Olivier Sancerre Modifié le 15 février 2016 à 21h11
Shutterstock 218165653
45%45% des clients SFR recommanderaient SFR à leurs proches.

Numericable SFR n’est pas dans les petits papiers de l’UFC-Que Choisir. Loin de là ! Les plaintes se sont multipliées contre l’opérateur et fournisseur d’accès à internet, regroupés ensemble par Altice depuis 2014.

Le taux de satisfaction des clients de Numericable SFR est en chute libre : en 2015, 77% des clients mobiles de SFR se disaient satisfaits des services de leur opérateur, explique l’UFC-Que Choisir, ce qui représente un recul conséquent de 10 points en deux ans. Free Mobile jouit toujours d’une grosse cote auprès de ses abonnés, avec un taux de satisfaction de 96%.

Litiges

Sur les trois derniers mois de l’an dernier, le service d’information juridique de l’association de consommateurs a ouvert 175 dossiers de litiges contre le groupe, dont 153 uniquement pour SFR. Preuve qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas, ou mal, chez l’opérateur au carré rouge… Pêle-mêle, l’UFC-Que Choisir a repéré des cas de résiliation d’abonnements qui continuent d’être prélevés, d’absence de service pourtant dûment payé, ou encore de modification d’abonnement sans le consentement du client.

Sans abonnement

Tout cela ne fait pas très bonne figure, à l’heure où SFR remodèle ses offres sans abonnement RED. Même si Numericable SFR ne détient que 20% du marché, il concentre 44% des litiges liés à la téléphonie mobile reçus à l’association de consommateurs.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Numericable SFR au coeur des plaintes de l’UFC-Que Choisir»

Laisser un commentaire

* Champs requis