Ouf ! La CGT ne perturbera pas l’Euro

Par Olivier Sancerre Modifié le 9 juin 2016 à 20h14
Euro Cgt Football 1
3La CGT prévoit trois nouvelles journées d'action en juin.

Alors que l'Euro de football débute ce vendredi 10 juin avec un France - Roumanie très attendu, voilà – enfin – une bonne nouvelle pour le gouvernement : la CGT ne va pas chercher à gâcher la fête du ballon rond.

Le syndicat, en pointe dans la contestation de la loi El Khomri, a rendu le quotidien de millions de Français très difficile. Blocage des raffineries et des dépôts de carburant, perturbations dans les transports en commun, coupures d'électricité... Mais Philippe Martinez, le patron de la CGT, sait jusqu'où ne pas aller trop loin. Pas touche à l'Euro !

Pas la meilleure image pour la CGT

"Je ne suis pas sûr que bloquer les supporteurs soit la meilleure image que l'on puisse donner de la CGT" a-t-il déclaré durant un congrès d'une union locale du syndicat. Martinez a les yeux rivés sur la courbe de popularité de la CGT : alors qu'elle ne doit pas être bien élevée, bloquer en plus la manifestation sportive n'est sans doute pas la meilleure idée qui soit. Surtout quand la France accueille tout ce que l'Europe compte de supporteurs de foot.

Toujours la contestation

Pour autant, pas question de lâcher prise : la contestation contre la loi Travail reste forte, la CGT appelant même à "amplifier" le mouvement et à rallier toujours plus d'entreprises dans le mouvement. Mais durant l'Euro, les militants syndicaux tracteront devant les lieux de la manifestation sportive afin de discuter avec les supporteurs...

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.